En duo avec le jeu des royaumes renaissants
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grande fête Familliale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
marjolainne

avatar

Nombre de messages : 824
Age : 47
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Grande fête Familliale   Lun 9 Juil - 20:46

La salle était prete ,elle sentait bon la lavande ,parfum qu elle aimé tant.
Sa petite soeur Anasthasia l avait aidé dans la décoration la préparation du menu, et le choix des jongleur et cracheur de feu. quelqu uns de ses cousins s etaient proposé pour les animation de l exterieur..

Marjolainne était ravie toute sa famille allait enfin etre réunie

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
marjolainne

avatar

Nombre de messages : 824
Age : 47
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Ven 13 Juil - 17:18

Marjolainne attendait ses invités avec impatience ,elle avait mis une belle robe sobre pour l instant.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
palogar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 48
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Ven 13 Juil - 19:32

La grande fête familiale. Une invitation qu'il aurait plaisir à honorer. Il avait encore le souvenir de la dernière fête à laquelle il avait assisté : arrivé en simple invité, il avait reconnu dans la galerie le portrait de sa mère et avait découvert son lien avec la grande famille de Reaumont Kado'ch et il était donc reparti en membre de cette grande famille.
Outre qu'il comptait bien y passer de bons moments (Marjolainne savait organiser de grandes festivités et proposer aux convives moultes distractions), c'était surtout l'occasion de voir ou revoir ses cousins et cousines.
Qui plus est, il s'était marié, et présenter sa femme à cette occasion à celles et ceux qui n'avaient pu venir à leur mariage était une motivation supplémentaire.
Palogar pensait particulièrement à l'une de ses amies de longue date, devenue sa cousine, dont il s'était éloigné depuis...

Peut-être sera-ce l'occasion de la revoir...

Mais malgré tout l'attrait de cette fête à venir, l'appel du Très Haut restait fort, trop fort.
Encore une fois, la vie de Palogar allait changer : il allait devenir père, rien de moins !
Cassandre lui avait annoncé cette merveilleuse nouvelle il y a plusieurs mois déjà, et les choses commençaient à se préciser, à devenir plus concrètes...

Le rôle de père. Une grande aventure...
Et Palogar avait trouvé nécessaire de se retirer quelques temps au monastère pour méditer cette vie future qui s'annonçait. Le rendez-vous avec les moines avait été pris de longue date et ne pouvait plus être décalé.

Il prit donc la plume pour écrire à Marjolainne :

Citation :
Marjolainne, bonjour,

J'ai bien reçu ton invitation pour la grande fête familiale. Fête à laquelle je comptais bien participer.
J'ai pris des engagements cependant par ailleurs et ne pourrai pas être présent, du moins pour le début des festivités.
J'espère arriver un peu plus tard dans la soirée...

Garde moi quelque chose à manger (et à boire) !

Palogar
Revenir en haut Aller en bas
amelliane

avatar

Nombre de messages : 53
Age : 33
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Ven 13 Juil - 20:47

Amélliane avait reçu l'invitation de Marjo, c'est donc sourire aux lèvres et toute coquette qu'elle fit son entrée.Elle suivit les indications du garde à l'entrée puis arriva à la salle de réception. Elle avait mis du temps pour choisir sa tenue, difficile de se décider même pour les cheveux ... attaché, détaché, un chignon sans chignon pffff que c'était compliqué tout ça.

Vêtu d'une de ces plus belles [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] elle traversa la longue galerie ou des portraits étaient exposés. C'était les mirettes fixées sur les portraits qu'elle avança pour aller rejoindre Marjo qui devait attendre les invités. Son avancé fût stoppé devant le portrait d'une femme qui ressemblait étrangement à celui qui était dans son médaillon.

Les questions commençaient à fuser dans son esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Anasthasia.

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 27
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Ven 13 Juil - 22:02

Anasthasia, après avoir finit d'aider sa soeur à organiser le banquet, était partie se changer.
Par chance, quelques mois plus tôt, sa cousine Cassandre l'avait amené acheter des robes, c'était donc l'occasion pour elle de sortir l'une d'elle
.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Puis une fois habillée et coiffée, elle rejoignit sa soeur. Des membres de la famille étaient surement déjà arrivés.
Cette réunion de famille était l'occasion pour elle de retrouver celles et ceux qu'elle avait perdu de vue depuis ces 10dernières années qu'elle avait passée en pension et en couvent.

A peine eut-elle rejoint sa soeur, qu'elle reconnut sa cousine Amelliane et son frère Palogar.


Bonjour vous deux, c'est un plaisir de vous revoir, comment allez vous?, demanda t-elle en les embrassant l'un après l'autre

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Locke Lamora

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Dim 15 Juil - 0:48

Son humeur ayant descendue de quelques degrés, s'est en bougon léger qu'il entra dans la salle de réception que lui avait désigner le garde, n'ayant eu hélas que quelques bribes sur la raison de cette invitation...le pauvre messager devait être surement encore en état de choc après le traitement que lui a infligé le vieux briscard...c'est en plaquant la paume de sa main sur son front et en maudissant son idiotie qu'il découvrit sa cousine, la sœur de celle-ci et une inconnue au bataillon, vêtues des plus belles parures du moment alors que lui était cadenassé dans son matériel barbare, l'armure couverte de poussière, la cape dans laquelle il s'entourait déchirée en une pléthores d'endroits, seule sa chemise semblait avoir miraculeusement survécu au massacre. Il jura discrètement, se redressant ensuite,époussetant ses épaules, lissant les plis de sa cape, si on pouvait encore appeler ça une cape...et afficha son habituel sourire en coin, après tout, les atours de nobles ne seraient jamais fait pour lui.

Marjolainne, des mois de silence et me voila des plus...surpris, comme tu peux le voir. Enfin, je suis néanmoins ravis de te revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Maria_Evalenna

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 30
ville/duché : Mayenne, Comté du Maine
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Dim 15 Juil - 1:42

La brune, nouvelle dans la famille, enfin non, pas vraiment nouvelle, fraîchement retrouvée serait le terme exact, avait eu grande joie de recevoir l'invitation de sa... cousine? Bon oui, elle ne connaissait pas encore l'arbre généalogique, n'avait rencontré que sa sœur jusque là... Alors quoi de mieux qu'une fête de famille? Elle s'y rendit donc, seule avec ses deux fils, son époux parti se recueillir chez les moines.

Le garde du pont levis l'accueillit comme il se doit, bien plus poliment qu'un garde de taverne -autrement, le pauvre, aurait finit dans le premier point d'eau à proximité- et Eva, tenant Gabriel par la main et bébé Raphaël dans les bras, le suivit jusqu'à la salle de réception.

Elle fut grandement impressionnée par les lieux, déjà à son arrivée devant le Castel, mais aussi par le soin de la décoration... Elle n'était pas habituée à tout cela, n'ayant pas été élevée noblement, elle avait déjà du se faire fureur de virer son uniforme de lieutenant qu'elle sortait partout!

C'est donc vêtue de l'une de ses rares robes qu'elle entra dans la salle, un fils dans les bras, le second à la main, et qu'elle salua les présents, timidement...


Bonsoir à tous!




Dernière édition par Maria_Evalenna le Sam 13 Oct - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Allessia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 28
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Dim 15 Juil - 12:34

Après avoir fait la révérence à ma cousine Marjolainne je dis bonjour à tout le monde et je me dirigeais vers des amis que j'avais vu de loin!..



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Shillia Reaumont Kado'ch

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 28
ville/duché : Vaudemont
niveau/metier : Niv3 / Maire de Vaudemont x 10
Humeur : Toujours de bonne humeur.
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Dim 15 Juil - 14:03

Ma cousine était à l'entrée pour recevoir ses invités le lui fis une belle révérence, il y avait pas mal de monde certain je ne les connaissais pas mais ravie que la famille s’agrandisse sur tout avec de belles jeunes filles qui avaient bien grandi.

Bonjour chère cousine, Marjolainne !..

je vis ma soeur de loin je la rejoignais au plus vite je la bisais en riant allègrement et je
lui dit !..

Allessia je crois que tu t'es trompé d'endroit le carnaval sait pas ici c'est à côté
hihihi

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Grenat Alexandria

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 37
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Dim 15 Juil - 23:50

Le pigeon de Marjolainne avait bien trouver la jolie blondinette dur de râter une emmerdeuse pareille surtout quand celle ci engueule le Capitaine de sa garde car il avait osé négliger son rôle durant 5 minutes, oui 5 minutes c'est rien mais pour la miss c'est énorme. Après réception du fameux pigeon elle prit la missive pour la lire, un sourire se dessina sur ses lèvres et sans attendre elle alla faire le tour de sa garde robe afin de savoir quelles robes mettre.

Le choix fut vite fait à vrai dire un simple regard avait suffit à trouver la robe qui allait convenir, après discution avec son fiancé apparement celui ci avait des trucs à faire au lieu de l'accompagner, elle fit une légère moue. Il avait eu le malheur de dire qu'elle pouvait le rendre jaloux elle ne se gênerait pas pour le faire, c'est avec un sourire angélique qu'elle garda le silence car elle savait avec qui y aller.

Elle le laissa à son bureau et alla se préparer à ces appartements, prenant tout son temps bien entendu afin de paraître à son avantage comme toujours. Elle sortie fin prête pas loin de deux heures après y être entrer. Elle fit préparer son attelage, pendant ce temps elle alla parader devant son fiancé afin de lui montrer ce qu'il allait râté. Une fois l'attelage prêt et dedans direction la demeure de son protecteur Altaiir, c'est que sans se faire annoncer elle entra telle une tornade dans le bureau ou il se trouvait comme à son habitude.

C'est drôle ça la blondinette quitte un bureau pour un autre bureau Shocked coïncidence quand tu nous tient, fin bref passons. Donc elle entra dans le fameux bureau détachant sa cape pour la laisser choir au sol et surtout et avant tout montrer à quel point elle était ravissante à son protecteur vêtu ainsi. D'un geste élégant elle posa son fessier sur le bureau, un sourire joviale à ses lèvres et salua son protecteur.

Elle lui parla de la fête de sa cousine et autre coïncidence lui aussi y était invité, donc elle lui demanda si il voulait bien l'accompagner. Le brun comme toujours ne refusait rien à la jolie protégée qui d'ailleurs qui pouvait dire non à un visage si angélique et innoncent ? Personne!

Invitation acceptée elle descendit du bureau un grand sourire aux lèvres, se pencha pour ramasser sa cape puis se dirigea vers la poste, Alex se tourna vers lui et dit:


Je t'attend fait vite sinon je boude!

Elle lui fit un clin d'oeil et s'éclipsa regagnant son attelage, tout en attendant le brun tranquillement elle réfléchissait à différentes choses, il arriva enfin après un temps interminable pour elle. Ils prirent le chemin de Ligny, l'attelage fut reconnu de suite sur que la vassale du Duc de l' Aigle passe pas inaperçue.

Elle descendit avec l'aide d'Alta, posa sa main sur son bras et arriva au bras du ténébreux dans la salle de réception, ses émeraudes aperçurent MArjo qu'elle alla saluer puis sa brunette de soeur avec deux jeunes enfants, elle tira le brun avec elle pour aller dire bonjour à sa soeur.


Bonjour jolie brunette.

Elle lui fit la bise et un grand sourire.

Tu as de beaux enfants ils te ressemblent je trouve.

Un sourire sur les lèvres de la blondinette en regardant ses neveux.

Je te présente Altaiir ami et protecteur de ta ravissante petite chieuse de soeur.

Elle ria doucement puis se tourna vers Alta.

Alta voici ma magnifique et sublissime grande soeur Eva.

Elle resta avec sa soeur et Alta a discuter. La blondinette lissa un pan de sa robe puis se recoiffa en remettant son diadème en place sur sa tête.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Maria_Evalenna

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 30
ville/duché : Mayenne, Comté du Maine
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Lun 16 Juil - 14:57

La brune sourit à l'arrivée de sa blondinette de sœur, tellement ravie de la revoir qu'elle ne fit pas de suite attention à celui qui l'accompagnait.

Merci ma jolie! Alors le petit brun là c'est Gabriel, et voici mon petit dernier, mon ptit blond Raphaël. Tu es superbe dis-moi! Et je ne suis même pas étonnée de voir que nous sommes assorties!

Nouveau grand sourire en regardant la robe qu'elle portait.

Je te présente Altaiir ami et protecteur de ta ravissante petite chieuse de soeur.
Alta voici ma magnifique et sublissime grande soeur Eva.


Et là, le sang de la brune ne fit qu'un tour... Comme à chaque fois qu'elle le voyait, un long frisson lui parcouru la colonne... Plongeant ses prunelles vertes dans les grises d'Altaiir, elle répondit doucement:

Le Royaume est vraiment petit... Je n'aurais jamais pensé vous voir icelieu... cher cousin...


Revenir en haut Aller en bas
armael

avatar

Féminin
Nombre de messages : 61
Age : 28
ville/duché : Toul / Lorraine
niveau/metier : 3 voie de l'état / Meunier
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Lun 16 Juil - 16:19

Elle avait elle aussi reçu une invitation pour la grande fête familiale de Marjolaine , bon d'accord même si elle n'était pas vraiment de la famille mais juste vassale, vu qu'elle connaissait Marjolaine depuis des années et que ça lui ferait le plus grand bien de se changer les idées elle avait décidé de venir .
Après s'être inscrite a la chasse a cour elle avait rejoint la réception histoire de voir si elle connaissait un peu de monde et de profiter un peu de l'ambiance festive.
En arrivant elle vit a sa grande surprise bien plus de femmes toutes en tenues magnifiques que d'hommes ce qui la fit sourire, mais ms a part l’hôtesse et Cassandre qu'elle avait croisée a son mariage il n y avait pour le moment en tout cas personne qu'elle connaissait vraiment.

Bonjour Marjolaine et merci de l'invitation cella ma fait grand plaisir, ta fête serra comme toujours magnifique

Elle se dirigea ensuite vers un des buffets prendre une coupe de ce délicieux vin blanc pétillant appelé champagne.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
amelliane

avatar

Nombre de messages : 53
Age : 33
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Lun 16 Juil - 17:13

Les invités arrivaient au fur et à mesure, pas mal de personne qu'elle ne connaissait pas en somme. Elle se tourna vers Ana et lui fit une bise à son tour.

- Bonjour Ana contente de te voir ici. Viens on va aller dire bonjour à Marjo avant qu'il y est un peu trop de monde. Elle se pencha vers sa cousine et lui dit plus bas : dit moi tu connais du monde parmi les invités arrivés ?

Puis elle avança accompagné de sa cousine en jetant une dernière fois un coup d'oeil au portrait féminin, elle demandera surement à Marjo qui est cette femme dans certains airs lui dise bien quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Altaiir

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Lun 16 Juil - 21:41

Loin des festivités joyeuses et des foules braillardes qui s'entendent jusqu'aux deux pâtés de maisons voisinantes, reclus dans une modeste demeure aux allures bourgeoises en terrain mainois, le sombre individu trônait tranquillement devant ses affaires où de multiples parchemins inondaient son espace de travail personnel.
Pour éviter de trop penser, rien de mieux que de s'occuper l'esprit par de la lecture intellectuelle et compliquée.
Et c'est dans une bourrasque blondine que les écrits s'envolèrent pour dévoiler deux magnifiques courbes posées sur le support boisé juste pour le plaisir des iris grisâtres.

Le premier réflexe fut un élan de grimace en voyant son travail éparpillé dans la salle, mais le deuxième au devant du minois angélique tranforma l'esquisse en sourire sous l'amusement produit. Pendant qu'il avalait les palabres blondes d'une oreille distraite, son attention jonglait de bas en haut devant l'éblouissement total de la tenue de sa protégée. Difficile de refuser face à tel attrait, doublement même lorsqu'il s'agit d'elle, et puis ces derniers temps l'Auditore avait besoin de se changer les idées.
La demande acceptée, il s'égara vers sa garde-robe pour choisir une tenue décontractée et à la fois élégante : chemise blanche éclatante brodée de motifs argentés, pourpoint noble voguant entre le sinople et le doré, avec pour surmonter le tout une veste de cuir sombre, penchant vers l'ébène accompagné des gants pour couvrir ses phalanges robustes.

Un coup d'oeil sur le bas, ses braies blanches seraient de sortie avec le double ceinturon lié à sa fidèle épée toujours intacte jusqu'à ce jour. Dernière mise au point, une toilette du visage avec de l'essence de bergamote pour arranger cette chevelure indomptable qui a tendance à s'approprier un côté sauvage.
Sentant de loin l'impatience de sa cavalière, il rejoignit la cour extérieure pour monter à bord à ses côtés, lui adressant un sourire complice en coin lorsqu'il sentit les émeraudes le parcourir à son arrivée.
Le voyage fut de longue durée et comme la blondinette était de nature bavarde... Tout pour plaire au brun, mais la vue d'un décolleté bien ouvert fut une bonne consolation pour la route.

Une fois au fameux domaine, étrangement, devant cet amas de foule colossale où aucun passage ne semblait accessible, les rangs se formèrent de part et d'autre pour les laisser passer. C'est donc lentement qu'il guida la belle sur le chemin offert par l'assemblée, un peu perdu intérieurement par tant de visages, mais son arrogance et sa nature froide masquait parfaitement le masque du Ligurien.
Et puis... Comme la blonde lui avait offert une mission assez spéciale, il apposa sur le noble séant voisin son gant de cuir contre la galbe rebondie derrière les pans hauts de la robe, la pression pouvant montrer une certaine possessivité pour l'entourage. Elle lui avait offert carte blanche pour les arguments, c'est qu'il n'allait pas se gêner; et il adorait faire piailler la volaille qui jacassent les moindres éléments lors des soirées mondaines.
Sourire innocent, il continue d'avancer sans se soucier des commérages.

Alors que ses billes grises suivirent les visages bas des enfants auxquels on le conduisit, sans faire attention à la soeur en question, son menton aquilin se redressa directement au son de la voix familière, légèrement surpris pour le coup. A la parole entamée, il répondit plus taquinement :


Cousine... Vous apprendrez je pense que je suis très imprévisible, et que je peux être partout.

Mais le sourcil étonné et les émeraudes pesantes lui firent enchaîner une précision à sa charmante cavalière :

Nous nous connaissons, nous résidons tous deux au Maine et elle est l'épouse de mon cousin. Nous voilà de la même famille à présent très chère...

Sourire qui se veut rassurant, connaissant la blonde il faut y aller avec des pincettes sur certaines choses, faufilant le bras plus autour de la taille fine pour resserrer légèrement le corps contre son flanc.

C'est un plaisir en tout cas de vous savoir soeurs toutes deux, et de vous croiser ici. La soirée n'en sera que plus amusante j'espère, je vous avoue me sentir étranger dans tout ce monde...
Revenir en haut Aller en bas
Coquine du Clos d'Épinal

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 33
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Lun 16 Juil - 22:40

La rousse s’avança tout de rouge vêtue.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Elle ne connaissait personne. Elle s’avança vers la maitresse de cérémonie et la salua.


Bonsoir votre Grâce, je suis honorée de votre invitation.

Elle se retira un peu a l’écart de la famille, observant les décorations de la grande salle.
Revenir en haut Aller en bas
Anasthasia.

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 27
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Mar 17 Juil - 0:04

Voila une bonne idée, allons la saluer. Ce qu'elle a organisé est absolument remarquable, cela a dû lui prendre un temps fou. Mais cela fait vraiment plaisir de voir autant de personnes, enfin surtout des femmes avec de belles toilettes; nous avons beaucoup de femmes dans la famille!


Sa cousine se penche à son oreille pour s'enquérir des personnes présentes. Un petit coup d'oeil autour d'elle avant de répondre tout aussi bas.
Oui je connais deux trois personnes, comme les deux femmes là, ce sont nos cousines, Shillia et Grenat_Alexandria

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
bambou

avatar

Féminin
Nombre de messages : 119
Age : 106
ville/duché : Toul, Duché de Lorraine
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Mar 17 Juil - 0:07

Après s'être rafraîchie dans sa chambre, elle s'habilla simplement et descendit.

Bambou arriva un peu en retard à la salle de réception, elle était seule son mari ne l'accompagnait plus depuis longtemps, il ne sortait plus de chez les moines.

Quand elle vit que toutes les femmes étaient vêtues de leurs plus beaux atours, elle regretta de n'avoir pas pris plus d'attention à sa toilette.

Elle alla embrasser sa mère, et salua au passage les personnes présentes, la plupart d'ailleurs elle ne les connaissait pas.


Bonjour Mère, tu as très bien organisé cette fête, c'est super.




_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Sharlnak

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Mar 17 Juil - 1:08

Sharl n'aurait pas du venir à cette fêtes familliale bien qu'il y était convié. Oui il avait du allez s'occupé un peu de l'intendance de son Fief recement acquis. Lui noble ? Il avait du mal à ce faire à l'idée.

Bref après une joute verballe animé ou comme deux tête de cochon sa fiancée et lui n'ont pas bouger d'un iota de leurs position, il est apparu qu'elle decida de se rendre à la fête de la Duchesse avec Altaiir et ce simplement dans le but de le rendre jaloux. Alors oui il l'était, mais il se garderai bien de trop le montrer. Et il se posa refléchissant à comment lui rendre la monnaie de sa pièce.

Pour commencer, il avait pris la décision de venir en armure légère et noir. Rien d'éclatant si ce n'est sa chevalière ou ses armes. Une tenue un peu passe partout et qui irait en opposition avec beaucoups de gentilhommes a n'en point douter. D'ailleurs il avait vraiment l'air un chevalier et d'un Barbare Breton en même temps. Après tout peu le connaitrait ici en Lorraine et ne savait donc pas à quoi s'attendre de sa part.
Il finis par arrivé au chateau à la bourre mais pas trop, il y avait déjà une foulle de convive, un petit atroupement autour de Marjo l'autre autour de sa fiancée qui était c'est vrai ravissante.


Tout d'abord il apperçu d'entré un homme d'aspect dangereux qui comme lui même paraissait décalé dans ce monde-ci de la noblesse et sharl lui accorda un signe de tête en guise de salut. Classé comme homme potentielement dangereux, le plus dangereux dans cette pièce probablement. Puis il reporta son attention sur les convives, le géant Breton dominé tout le monde de sa haute stature, mais il ne connaissait la pluspart que de vue, voir de nom.
Il entrepris de saluer d'abord Allessia et Anasthasia qu'il avait croisé et rencontré.



Demoiselle Allessia, Demoiselle Anasthasia, ravi de vous croiser ici.


Poliment il salua le petit atroupement de femmes autour d'elle. Aux deux brunes et la rouquine qui était proche d'Ana il dit :


Sharlnak de la Belle Ile, enchanté Mesdemoiselles.


Puis il croisa le regard d'une autre rouquine encore qu'il salua de la même façon avant d'arrivé à Marjo et sa Suzeraine.


Merci de l'invitation Duchesse, c'est une belle récéption .
Je suis ravi de vous revoir si tôt ma suzeraine, on a eu bien peu de temps pour parler la dernière fois.



Sharl sourit à la mère et la fille qu'il commençait à apprecier. Puis il dit :


Vu que ma Fiancée c'est choisi un autre cavalier pour ce soir, que diriez vous toutes deux d'être mes cavalières ? L'avantage c'est que j'ai deux bras, un pour chacune d'entre vous et que je vais pouvoir echappé aux critiques du banc des commères. De une Duchesse vous ne pouvez pas me refusé cela, de deux Suzeraine vous pourriez faire une mauvaise rencontre et je me doit de vous proteger aussi, vous ne pouvez donc pas vous esquivé non plus !


Oui sharl c'est parfaitement comment agissent les banc de femmes quand elles sont réunis en si grand nombre et attention aux fesses des hommes, quand elle parle ça envoie! Cependant au loin il vit la main d'altaiir, pile poile après il croisa le regard de sa douce, ses yeux s'allumèrent comme un feu de forêt. Il la regarda clairement, tu t'en occupe ou je le fais ? Il savait pertinement que cela pourrait dégénéré, de plus Grenat ne voudrais pas que cela dégénère aussi vite surtout par respect pour sa Chef de famille du coups elle risquait probablement de mettre le hola à Altaiir et lui faire une scène du tonnere. Mais doué qu'il avait envie de l'enterrer dans le domaine ce crétin la.
Revenir en haut Aller en bas
Locke Lamora

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 27
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Mar 17 Juil - 1:52

Zizaguant entre les paroles bien trop mielleuses des convives, un noble pompeux aux yeux gris à qui il aurait a-do-ré expliquer la plaisanterie de "pourquoi appelle-t-on un paon "paon" ?" et un curieux mélange entre un géant et une armure légère étrangement de bonne facture, le vieux mercenaire ne put se rabattre que sur la seule chose qui pouvait sauver la vie d'un homme en train de se perdre, les spiritueux !

Et c'est avec habileté et agilité qu'il se glissa jusqu'au buffet où quelques convives s'attaquaient déjà aux premières boissons, il y avait bien évidemment plusieurs vins de grands renoms, mais, son regard fut attiré par une bouteille de beaucoup moins de classe, sobre et inélégante dans ses grosses courbes et son vieux coeur fit un bond ! Par la Lune ! Sa cousine ne l'avait point oublié, une bouteille de cognac esseulée trainait en bout de table. Filant tel une vipère, sa main s'approcha du goulot béni, si près qu'il pouvait déjà sentir les embruns alcoolisés lui chatouiller les narines...mais alors...pourquoi sa main ne tenait-elle rien ?

Diableries ! Mais alors qu'une moitié de son esprit maudissait le démon qui lui avait joué ce tour pendable, l'autre moitié bataillait ferme pour attirer toute son attention sur le serviteur en livrée qui partait avec sa future conquête sur un plateau. S'apprêtant à bondir pour pourchasser l'obséquieux servant, la foule de convives reflua comme la marée, se refermant derrière le serviteur qui les fendait tel une agile nef, mais le vieux loup qu'il était connaissait bien la mer, alors une mer de nobles, il allait lui montrer que si ce petit serviteur était une nef, lui était une vieille galère de guerre vénitienne, vicieuse et destructrice.

Se glissant alors entre les premiers convives, il lança un cri en pointant le sol.


Quelle horreur ! Un rat !

Ricanant sous cape alors que la ruse marchait à merveille, la première muraille de chair qui le bloquait bondit sur les cotés, lui ouvrant la voie pour éviter l'hypothétique bestiole, s'y engouffrant tel un sauveur, il se permit de dégainer sa lame.

Place ! Place ! Je vais l'embrocher.

Il ignora totalement si les personnes qui s'ouvrait devant lui le faisait en étant joué de sa ruse ou par crainte de l'acier mortel, mais le résultat était là et un sourire carnassier apparu sur son visage alors que la proie était en vue.

Je te tiens sale petit...

Il accéléra son pas, faisant mine de picorer le sol de la pointe de sa lame, la tempête de dentelle cachant toute réalité du rat, mais son regard resta fixé sur le serviteur...trois pas...deux...un et il le plaqua ! En passant dans une ouverture cachée par l'une des nombreuses tentures. Ce qu'il se passa derrière fut étouffé par la petite panique qu'il avait créé et il sortit de la victorieux, l'arme au fourreau et la bouteille en main.
Ce fut donc un Locke heureux qui revint à la fête, se préparant déjà un nouveau moyen de passer le temps...Après tout, juste avant son petit jeu, n'avait-il par remarquer que le Golem foudroyait du regard Yeux Gris et sa cavalière ? Hum...voila qui demandait éclaircissement. La soirée pouvait devenir très intéressante...Il se permit une dernière pensée avant de s'avancer vers le géant en armure.

"Par les dieux, mes hommes ont raison, je suis peut-être l'une des pires saloperies de ce monde."
Revenir en haut Aller en bas
Grenat Alexandria

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 37
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Mar 17 Juil - 4:02

La blondinette écoutait sa soeur lui présenter les petits, Alex était un brin nostalgique et penser à son propre fils qui lui manquer, voici des mois qu'elle n'avait pas revu le rayon de soleil qui illuminait sa vie. C'est dingue comme les deux ressemblaient à leur mère à ce qu'elle trouvait, un petit sourire à sa soeur.

Et bien jolie brunette je te félicite d'avoir de si beaux fils ils vont faire des ravages et briser bien des coeurs d'ailleurs faudra que je te présente mon fils à l'occasion, une petite tête blonde comme le tient. Tout le portrait de son père celui là à se demander à quoi j'ai servit.

Elle ria doucement et reprit :

Bon il sait comment obtenir ce qu'il désire et ça ça vient de moi.

Elle lui fit un clin d'oeil. Depuis qu'elle avait retrouver sa grande soeur elle ne s'étonnait plus de rien, y avait tellement de similitudes entre elles que ça paraissait évident qu'elles étaient lié par le sang même si physiquement y avait des différences, suffisait de voir l'une est brune et l'autre blonde! Et puis même sans se concertait elles avaient choisit une robe rouge la prochaine coïncidence se serait quoi ? Sans le savoir elle allait vite avoir sa réponse. Il avait prit ces aises en posant sa main à hauteur de son fessier avait il envie de faire jaser? Les mauvaises langues pourraient s'en donner à coeur joie ça c'était certain!

Sa soeur changea d'expression en regardant Altaiir, Alex fit une moue et les observa, y avait anguille sous roche à première vu! Froncement de sourcils quand le mot cousin fut prononcer, le regard d'émeraude se posa tour à tour sur les deux.


Cousin?

Elle avait une drôle d'impression, limite suspicieuse, elle connaissait trop bien son cavalier et à voir la réaction de sa soeur y avait dû avoir un petit quelque chose entre eux. Rien que cette idée l'agaçait, elle fit un pas en retrait et il passa son bras autour de sa taille pour la ramenner vers lui, rien que ce geste la fit bouillir, et les explications qui sonnent faux la fire bouillir un peu plus! D'un coup elle eu l'impression de tenir la chandelle, impression désagréable, le regard d'émeraude détailler chaque geste de la part du brun.

Une moue sur ses lèvres puis elle allait parler mais ne dit rien. Et voilà que son regard croisa celui de Sharl qui était accompagner de Marjo et Bambou, finalement il s'était décider à venir, c'est un sourire en coin qui répondit à ce regard qu'il lui avait envoyer. Ce sourire qui veut tout dire du genre " T'as demander mon ange a être jaloux t'assume et tu devrais savoir qu'à ce jeu là je gagne toujours!"

Elle était face à Alta se pencha vers lui la tête légèrement incliner, de loin ça donner l'impression qu'elle embrassait le brun. Ses lèvres n'était qu'à quelques centimètres de celles d' Altaiir puis elle lui murmura " je te préviens si y a eu le moindre geste déplacé entre ma soeur et toi ou le moindre baiser méfie toi des conséquences!", une lueur noir dans le regard. Il en avait rien à faire apparement de ces propos puisque le regard du brun se perdait dans son décolleté comme il s'y était perdu durant leur venu dans l'attelage.

Elle allait se redresser quand quelqu'un cria qu'un rat était dans la pièce, toujours aucune réaction de son protecteur ni une ni deux elle lui écrasa le pied avec son talon assez fortement faut dire. Premièrement c'était pour se venger et puis en second c'était pour qu'il l'a regarde.


Alta y a un rat fait quelque chose!

Et comme la miss a horreur de ces bestioles et a aucune envie que cette bestiole se faufile sous ses jupons elle sauta dans les bras de son protecteur ainsi c'est lui au pire qui se ferait mordre par l'horrible bestiole et non elle.
Revenir en haut Aller en bas
barberine

avatar

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 36
Humeur : toujours égale
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Mer 18 Juil - 16:07

Le voyage avait été long, plus long que de coutume, on croisait sans arrêt des carosses, charettes, roulottes, à croire que tous étaient sur les routes !
Etait ce la grande migration estivale ?
Les routes étaient peu sûres, son escorte était bien armée. Elle avait profité de l'invitation de Marjolaine pour faire le tour de ses domaines.
Quelques jours à Dun, il fallait faire revivre cette batisse immense, mais le temps lui manquait, malgré tout elle s'y repose, renouant avec ses habitudes lorraines.

C'est donc avec un peu de retard qu'elle se rend à l'invitation de son amie.

Une toilette simple, mais seyante, comme à son habitude, faite par les couturières de Beziers, toujours dans les tons pastels, mais dans le sud on lui avait appris à jouer avec les couleurs, qu'elle intègre depuis à ses accessoires : éventail, gants inutiles par cette chaleur, fines bottines....

Dans le vaste hall, elle confie à l'intendant les cadeaux destinés à son hotesse, des spécialités ensoleillées, et machinalement rectifie sa tenue, redressant une mèche blonde à jamais indisciplinée.

Malgré les murs épais, un bruissement incessant, semblable au bourdonnement d'une ruche, lui indique que les invités sont nombreux. Comme toujours, Marjolaine a su s'entourer de nombreuses personnes.

Annoncée par le majordome elle pénètre dans la salle, cherchant des yeux la Duchesse pour la saluer, tout en se demandant s'il se trouvait parmi les participants d'autres invités qui ne soient pas de cette nombreuse famille, mais simplement des amis.

Elle a juste le temps d'en apercevoir certains avec qui elle étaient restée en contact, malgré ses de nombreux voyages et absences hors des terres lorraines, et beaucoup d'inconnus .... ou presque... avant de se retrouver face à la Duchesse qu'elle retrouve toujours avec le même plaisir
.


Marjolaine, quel plaisir de te revoir depuis tout ce temps, ton invitation m'a vraiment touchée, et pour l'honorer, j'ai traversé le royaume entier, délaissant l'air doux et parfumé d'une région agréable. Tu as toujours le don d'organiser des fêtes magnifiques et je me réjouis d'en être.
Revenir en haut Aller en bas
marjolainne

avatar

Nombre de messages : 824
Age : 47
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Mer 18 Juil - 16:16

Marjolainne papillonnait ,d invités en invités , elle avait embrassé sa soeur Anasthasia , ses cousines Amelliane,Allessia,Shillia,Grenat et eva puis sa fille cherie Bambou .
Elle avait vu sa vassale Armael et son amie Coquine .
Elle avait reconnu son cousin Locke et c était demandé s il viendrait.

Elle ne reconnu point l homme qui accompagné sa cousine Grenat et fronça les sourcils , elle allait leur parler quand elle entendit une voix derrière elle.
Elle sourit à Sharlnak le fiancé de grenat

je serais enchantée d etre ta cavalière et vu que le mari de ma fille est chez les moines je suis sure qu il en sera de meme pour elle

voyant son amie Barberine , elle lui sourit .

je suis ravie de te savoir ici ,et je suis sure que d autres auront beaucoup de plaisir à te revoir. prends un bon verre de mirabelle , je reviendrez te voir plus tard , je dois m occuper d accueillir tout le monde .
Revenir en haut Aller en bas
Altaiir

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Mer 18 Juil - 22:57

Bien qu'il avait tenté de caresser dans le bon sens le poil blondin, il savait pertinemment qu'il ne passerait pas au travers de la bourrasque à porter de vue. A peine le temps de tourner la tête en direction de sa protégée que le brun se retrouva nez à nez avec le minois pétillant mais assassin de Grenat, ne se laissant pas intimider pour autant. Enfin...
Ce qui eut raison de son sérieux ne fut pas les reproches émanant des billes vertes, mais le gouffre des monts pais sous son museau qui semblait l'aguicher, à croire qu'elle le faisait exprès d'un côté... Ne pouvant lutter, le coup d'oeil partit de lui même et le voilà hypnotisé pour quelques secondes.

Tandis que les discussions allaient bon train dans la salle de réception où les échos ne manquaient pas, très utile d'ailleurs pour ne pas perdre une miette de ce qui se dit au fond comme tout près; un regard pesant attira sa curiosité jusqu'à le sortir enfin de ses pensées, se tournant vers le propriétaire qui de prime abord lui semblait familier... Tentant de se souvenir alors qu'il détaillait la duchesse qui n'était autre que Marjolainne, il n'eut guère le temps de s'attarder sur elle qu'un scénario pour le moins inattendu se produisit rapidement :

Pression légère d'abord sur la botte, une chance que le cuir de qualité orne ses orteils délicats; une blondinette affolée qui le secoue en hurlant, et pour finir, cette même dame charmante qui lui offre le loisir de la porter avec meilleure vue sur les attributs que précédemment.
Suite à cela, il fit mine de regarder vers ses pieds comme pour "voir" le rongeur, alors qu'il voyait bien plus proche... dans l'ouverture du corset. La situation l'inspira directement pour se venger un peu des reproches, s'amusant à dire "Attention il est juste là !" "Ah non là" juste pour le plaisir de la sentir s'émoustiller tout contre lui. La dextre au séant était d'ailleurs bien plus excusable pour le coup, soutenant la belle sans pour autant se gêner à palper, autre taquinerie gratuite pour elle.
Une fois la catastrophe ambulante terminée, le ligurien resta ainsi, sans bouger, faisant mine de surveiller le sol par précaution.

C'est alors que la bouche brune se rapprocha de l'oreille entourée d'un voile doré pour souffler "On dirait que votre fiancé a trouvé meilleure compagnie, je dirais même plusieurs...", avec un sourire ravageur pour couronner le tout.
Revenir en haut Aller en bas
amelliane

avatar

Nombre de messages : 53
Age : 33
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Jeu 19 Juil - 10:18

Shillia !! je l'a connais c'est l'abèsse de Vaudemont c'est elle qui m'a baptiser même répondit-elle à Ana. Au moins Amélliane connaissait une personne de plus, bon et puis elle n'était pas sauvage et n'avait pas peur d'aller vers les gens là c'était un peu différent tout le monde était en train de papoter elle ne voulait pas couper les personnes en pleine discussion ou en pleine retrouvailles.

Calme qui fût vite interrompu quand elle entendit crier dans la salle Un Rat !! Elle cherchait la bestiole du regard, non pas qu'elle en avait peur mais elle ne voulait pas qu'elle se faufile sous sa robe. Elle souleva le pan de la robe et regardait d'un air soulager elle se mit à sourire car l'affreux animal n'était pas par ici, pas envie de se faire croquer. Elle jeta un coup d'oeil à Ana afin de savoir si elle n'avait pas eu trop peur.

- Ca va Ana ?
Revenir en haut Aller en bas
Lennia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 33
ville/duché : Alençon
Humeur : Enceinte, grognon, tête de mule !
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   Jeu 19 Juil - 13:51

[ Au domaine ]

La blonde avait reçu l'invitation.. Une bonne raison pour sortir de sa chambre, que Cendre le veuille ou non. Elle regarda son ventre en soupirant, puis la porte qui menait au couloir, puis dans la chambre de son fils. S'était une fête annuel, et Nolann faisait parti de la famille après tout..
La jeune femme lâcha un soupire, et se leva tant bien que mal, direction la garde de robe. Elle dénicha une robe simple mais qu'elle appréciait beaucoup. Comme depuis des mois, elle demanda de l'aide a Maria, tans dis ce que Victor mettait de beaux vêtements a son fils.

Du bruit en bas laissant entendre que sa blonde était partie avant, ce qui la fit sourire. Elle coiffa ses boucles blondes en un chignon, laissant quelques mèches s'en échapper, puis demande a Maria de préparer Orizon pour aller au Castel de Ligny.


[ A Ligny ]

La chevauchée jusqu'au Castel passa doucement, la blonde faisant attention a son fils qu'elle n'avait eu nullement l'intention de laisser seul une seconde. La nourrice avait accompagnée, histoire qu'elle s'occupe de Nolann le temps que la belle aille dans la salle Familliale.

Arrivée, elle embrasse son petit ange sur le front avant de le poser doucement dans les bras de la nourrice. Elle fit tomber la capuche de sa cape sur ses épaules, et marcha jusqu’à l'entrée de la salle.. Elle chercha du regard sa blondinette, puis sa cousine. Quand elle vit sa soeur dans les bras d'un homme, regardant le sol, elle secoua la tête en souriant et se fofila jusqu’à sa petite soeur, posant sa cape pour dévoiler sa simple robe.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grande fête Familliale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grande fête Familliale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche
» Grande bannière
» création d'une grande bannière saurus
» Se débarrasser d'une grande quantité de cartes
» La Grande Gueule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASTEL DE LA FAMILLE DES REAUMONT_KADO'CH :: Archives Générales :: Duché de Pont à Mousson: Domaine de :: Archives-
Sauter vers: