En duo avec le jeu des royaumes renaissants
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Duel à L épée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 92
ville/duché : Artois
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Jeu 12 Jan - 13:41

La jeune femme se retrouva sèche et habillée. Elle avait rangé toutes ses affaires et se préparait tout simplement à décamper de là. Le remue ménage au bord du lac était toujours d'actualité. Elle jeta un œil en leur direction, tout en appelant de nouveau son voisin.

Lou ? Es-tu prêt ? On s'en va ?
La cérémonie a du pas mal avancé maintenant.


Elle ne savait guère ce que faisait Jehanne et Majoie ainsi autour de Rufus ... N'avait guère l'envie non plus d'aller peut-être interrompre un ébat aquatique, qui sait après tout ce qu'ils traficotaient les trois. ... Quoique Rufus réussir à séduire si vite ... Petite moue perplexe ... Et si tout simplement les apparences étaient trompeuses et que ... un drame se déroulait en fait sous leurs yeux ... Une tentative d'assassinat ... Elle secoua la tête ... Non mais vraiment qu'allait-elle imaginer encore ... Pfffff ... Elle leva le bras et leur fit signe au loin.

Wouhouuuuuuuuuuuu, tout va bien ????
Nous allons partir ... Tout va bien ?

Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Lun 16 Jan - 18:02

NON faut pas TIRER sur cette bestiole!!! Vous allez lui arracher à froid le zoui-zoui!!!Regardez ce sur quoi vous avez tirer!! Vous la reconnaissez? Il faut du sel ou encore de l'alcool sinon elle ne lâchera pas sa "proie" de sitôt...elle le sucera à fond...pour se repaître entièrement avant d'ouvrir sa gueule complètement bourrée et gorgée de son essence pour finalement le relâcher !!

Jehanne resta la main crispée sur la zigounette de l'intendant en entendant Majoie pousser un hurlement...
Pas tirer sur la bestiole... elle appelait ça une bestiole elle ?!?!
Comment ça, vous la reconnaissez... non mais comme si elle avait l'habitude de regarder l'anatomie du bonhomme ! Certes, ça lui était bien arrivée d'la voir, mais furtivement, comment la reconnaître parmi d'autres...
Et c'était quoi cette histoire de cuisine maintenant... du sel, de l'alcool ???

Malgré qu'elle n'en avait pas plus envie que ça, Jehanne finit par relâcher sa prise pour la regarder et elle poussa un cri toute écoeurée en voyant la sangsue.
S'essuyant la mimine sur le torse de Rufus, elle s'écarta de lui légèrement, mais... c'est qu'il ne tenait plus sur ses quilles l'intendant.
Et la Dame pleine de seins qui ramenait sa fraise en la fusillant du regard !


Ohhhhhh ça va, j'veux bien le lâcher vôtre mâle, s'pèce d'égoïste !
Mais rattrapez le vite, il va tomber...ahhhhhhhhhhh... ben voilà...
Quand j'vous disais d'le t'nir !


Et Jehanne prit les pieds de l'intendant alors que Majoie le tenait sous les bras, et c'est ainsi qu'elles tentèrent de le ramener au bord du lac, alors qu'Ombeline poussait des cris au loin.

TOUS VA BIEN VICOMTESSE, ON S'OCCUPE DE LUI !!!

Une fois ramener à terre, Rufus semblait encore un peu dans l'cirage et Jehanne voyant la Dame toute préoccupée par son état en profita pour se retirer sur la pointe des pieds tout en murmurant et espérant qu'elle ne l'entende pas,

Criez si besoin, je vais juste chercher mes affaires... et prendre la poudre d'escampette si j'peux...
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Lun 16 Jan - 18:28

Lou ? Es-tu prêt ? On s'en va ?
La cérémonie a du pas mal avancé maintenant.


Oui, oui, c'est bon, je suis rhabillé.

Alors que des cris provenaient toujours de l'étang, Omby poussa de la voix.

Wouhouuuuuuuuuuuu, tout va bien ????
Nous allons partir ... Tout va bien ?


La voix de Jehanne se fit entendre en retour.

TOUT VA BIEN VICOMTESSE, ON S'OCCUPE DE LUI !!!

Hum...mais que que se passe-t'il donc par là? Ils s'occupent de lui? Serait il blessé le vioc?
Allez viens, on va jeter un oeil
.

Il prit sa main et ils se dirigèrent vers les cris.
Alors là le spectacle valait le détour.
Jehanne, nue comme un ver semblait se carapater.
Le couple, dans la même tenue, semblait se débattre au sol.


On peut savoir ce qu'il se passe exactement? Pourquoi hurle t'il ainsi?

Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Lun 16 Jan - 19:00

Jehanne qui se croyait enfin tirée d'affaire, entendit la voix du Lieutenant derrière elle...
Prenant les algues sur sa tête pour cacher un peu sa nudité telle Eve au paradis, mais faute de feuille de vigne, la Capitaine de navire fit avec ce qu'elle trouva, et se retourna pour lancer,


C'est l'Rufus...
Il était tellement en manque qu'il n'a rien d'trouvé d'mieux que d'se faire suç... oter par une sangsue !


J'allais justement chercher mes affaires pour ramener de l'alcool, pour enlever la bête. C'est cette charmante Dame aux yeux foudroyants et à la poi... enfin... elle m'a dit qu'en saoulant la bestiole, ça permettrait de s'en débarrasser !

J'peux y'aller Lieutenant ?!?!
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Lun 16 Jan - 19:57

Jehanne tentait de cacher sa nudité mais bon il y avait largement de quoi se rincer l'oeil.

C'est l'Rufus...
Il était tellement en manque qu'il n'a rien d'trouvé d'mieux que d'se faire suç... oter par une sangsue !

J'allais justement chercher mes affaires pour ramener de l'alcool, pour enlever la bête. C'est cette charmante Dame aux yeux foudroyants et à la poi... enfin... elle m'a dit qu'en saoulant la bestiole, ça permettrait de s'en débarrasser !

J'peux y'aller Lieutenant ?!?!


Déjà Jehanne lorsqu'on parle à un officier, on se met au garde à vous. On relève la tête, bombe le torse et jambes bien tendues. Et balancez moi les cochoncetés qui vous salissent le corps.

Tout en se rinçant bien les deux yeux, il reprit d'un air très sérieux.

Alors comme ça le vioc se fait suç...oter par une sangsue. Ca doit être marrant ça.
Saouler la bestiole qu'elle a dit la dame aux gros...aux beaux yeux? J'ignorai cela. Ca va pas être pratique de la faire boire si elle suçotte déjà.
Ne bougez pas de là, je vais voir ça de plus près.


Un oeil sur les formes féminines et un autre sur la suçotteuse.

Alors Rufus, on prend du plaisir?
Revenir en haut Aller en bas
Majoie

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 54
Date d'inscription : 09/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mar 17 Jan - 3:11

Décidemment c'était tout l'un ou tout l'autre...regardant finalement ce qu'elle avait entre les doigts pour la relâcher aussitôt l'omble des rivières avec une bizarre de touffe vert-brun sur la tête compris ce que je m’égosillai à lui faire comprendre...

Citation :
Ohhhhhh ça va, j'veux bien le lâcher vôtre mâle, s'pèce d'égoïste !
Mais rattrapez le vite, il va tomber...ahhhhhhhhhhh... ben voilà...
Quand j'vous disais d'le t'nir !

Elle la regarda intensément ne sachant trop si elle était sérieuse ou si c'était dans sa nature profonde de sauter et agir sans d'abord évaluer la situation, elle haussa les épaules impuissante au dernier assaut dont Rufus, le pauvre, fut l'innocente victime se penchant au-dessus de lui, quelques gouttes coulant de sa poitrine toujours mouillée et à nue à son visage crispé de douleurs puis l'emporta sur la berge avec l'aide de Jehanne.

Citation :

TOUS VA BIEN VICOMTESSE, ON S'OCCUPE DE LUI !!!

Ah! bah vi vi c'est sûr qu'on s'occupe de lui...pis y'a une bestiole qui s'en occupe de très près...!!... maugréa-t-elle

Déposant l'homme elle s’aperçut qu'ils n'étaient plus trois et qu'un homme, celui-la même qui avait "ouvert" son corsage lors de la course en sac lui permettant de reprendre son souffle...elle était presque nue mais son jupon lui conférait une fausse conception de son aspect réel...soit elle n'avait jamais eu à se plaindre de ses formes rondes et généreuses...ses am..is non plus d'ailleurs.

Ce n'était pas le cas de l'omble dite Jehanne qui se tortillait avec son affreuse touffe entre les mains ne sachant trop ce qu'elle se devait de dissimuler...pourtant elle était fort bien la donzelle mais elle ne pouvait bien juger de la situation ignorant les "relations" qu'elle entretenait avec ce dernier.

Citation :

C'est l'Rufus...
Il était tellement en manque qu'il n'a rien d'trouvé d'mieux que d'se faire suç... oter par une sangsue !

J'allais justement chercher mes affaires pour ramener de l'alcool, pour enlever la bête. C'est cette charmante Dame aux yeux foudroyants et à la poi... enfin... elle m'a dit qu'en saoulant la bestiole, ça permettrait de s'en débarrasser !

J'peux y'aller Lieutenant ?!?!

Ah voilà elle savait maintenant il devait être son supérieur donc au-dessus d'elle dans un quelconque organigramme puisqu'elle l’appelait lieutenant....de là sa gêne...humph!

Elle se faisait d'ailleurs vertement semoncer de son manque de professionnalisme et il y allait de ses propres commentaires sur la situation à première vue cocasse mais sûrement pas pour Rufus qui était au bord de la crise d'apoplexie...Il évaluait la situation un sourire narquois sur les lèvres (la vue de la bête probablement...!) et lorsqu'il dit

Citation :
Alors Rufus, on prend du plaisir?
...les joues de Majoie rosirent aussitôt ne sachant trop ce qu'il avait pu voir ou entendre tellement à un moment sa "concentration" était fort occupée à d'autres....affaires disons!Elle s'agenouilla près de la tête de Rufus (il serait indigne de le laisser dans cet état...) et souleva sa tête tentant de le ranimer et reprendre un peu de force puis elle engagea la conversation.

Bonjour Messire je suis désolée mais votre nom m'échappe le mien est Majoie...pour la bestiole il suffira de laisser couler l'alcool près de l'endroit où elle suce...vous voyez là là...et d'attendre un peu que l'alcool fasse son effet ce qui n'est jamais très long habituellement mais j'avoue que c'est la première fois que j'en vois une à "cet" endroit...Huuumm enfin un homme tel que vous doit bien avoir une flasque sur lui au cas ou....
Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mar 17 Jan - 13:10

Ahhhh c'était pas son jour à la soldate... elle finit par lâcher sa poignée d'algues et se mit au garde-à-vous, tête relevée, main droite sur la tempe, torse bombé, jambes serrés... ah c'qu'elle avait l'air maline nue comme un ver !

Fermant les yeux comme pour ne pas voir sa situation, Jehanne, suite aux derniers propos de Majoie réitéra sa demande sur un ton implorant, tout en restant au garde-à-vous.


Permission d'aller chercher mes affaires Lieutenant ?!?!
J'ai une flasque de calva moi...
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mar 17 Jan - 16:16

Bonjour Messire je suis désolée mais votre nom m'échappe le mien est Majoie...pour la bestiole il suffira de laisser couler l'alcool près de l'endroit où elle suce...vous voyez là là...et d'attendre un peu que l'alcool fasse son effet ce qui n'est jamais très long habituellement mais j'avoue que c'est la première fois que j'en vois une à "cet" endroit...Huuumm enfin un homme tel que vous doit bien avoir une flasque sur lui au cas ou....

Oui Majoie, le mien est Leportel62 mais on m'appelle Lou. Je n'avais pas oublier vos form...votre nom. Enfin, très heureux de vous voir dans ses circonstances. Je n'oublierai pas de sitôt ma visite.

Il réfléchit quelques instants car il était persuadé de l'avoir vue entièrement nue à un moment. A quel moment avait elle pu remettre son jupon?

Permission d'aller chercher mes affaires Lieutenant ?!?!
J'ai une flasque de calva moi...


Il venait de constater qu'elle était vraiment nue et il n'en perdait pas une miette.

Euh...non, non, tu es bien là, pour une fois que tu as une tenue militaire.
Je vais aller chercher le tonnelet ramené tout à l'heure.


S'adressant à omby.

Pas mal foutue le poulpe, qu'en penses tu?

Il attendit la réponse puis alla chercher le fameux alcool. Il revint auprès du duo infernal.

Hum Majoie ou Jehanne, une de vous deux peut elle lui tenir son truc que je verse l'alcool dessus.
Majoie vous devriez peut être enlevé votre jupon car j'ai peur que le vieux bouge et que vous ne soyez éclaboussée.


Il attendit les réactions avant de verser le breuvage sur la sangsue qui semblait continuer à suçoter.
Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mar 17 Jan - 17:16

Jehanne resta comme une andouille au garde à vous, implorant des yeux la Vicomtesse qui s'était rapprochée d'eux.
Mais pourquoi diable Ombeline ne s'était-elle pas plus gradée à l'époque où elle avait été Capitaine de l'Artois !!!
Après tous, charité bien ordonnée commence par soi-même, et elle aurait pu ainsi demander à Jehanne de rompre son salut militaire !
Mais non... pfff... les gens ne réfléchissent pas... j'vous jure...
Et la soldate dû rester planter là, comme une statue, dans une position qui n'intéresserait même pas le plus nul des sculpteurs. C'est vrai en plus... a-t-on jamais vu une statue d'une femme nue au garde-à-vous ?

Une lueur d'espoir envahit de nouveau Jehanne quand Lou revenant avec son tonneau, demanda de l'aide.


Moiiiiiiiiiiii moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Jehanne se jeta à genou près du souffreteux... puis eut un instant d'hésitation.

Mais peut-être que Dame Majoie ne voudra pas que...

J'peux goûter de votre alcool Lieutenant avant que... enfin si Dame Majoie me laisse lui tenir... pour me donner du courage quoi...
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mar 17 Jan - 17:48

Un réponse fusa :

Moiiiiiiiiiiii moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Jehanne se jeta à genoux près du vioc... puis après un instant d'hésitation.

Mais peut-être que Dame Majoie ne voudra pas que...
J'peux goûter de votre alcool Lieutenant avant que... enfin si Dame Majoie me laisse lui tenir... pour me donner du courage quoi...


Accordé Jeh mais ne vide pas le tonneau. Il te faut avoir les idées claires pour réussir cette opération délicate.

Il regarda Majoie en attente de sa réponse. Enfin, il n'essayait pas de lire sur ses lèvres, ses yeux étaient posés un peu plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 92
ville/duché : Artois
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mar 17 Jan - 23:09

La jeune femme pensait à une toute autre suite dans un autre coin plus intime mais voilà que son tendre avait décidé d'aller voir de plus près les pitreries des trois acolytes au bord du lac. Elle n'eut d'autre choix que de suivre, elle suivit donc, malgré tout avec le sourire aux lèvres. Jamais, ils n'avaient le temps de s'ennuyer depuis qu'elle le côtoyait. Arrivée au abord du trio, quelle ne fut pas sa surprise de voir le Rufus allongé au sol et ... Yeux ronds, bouche en cul de poule, les prunelles restèrent scotchées sur eu enfin ce que enfin eu ... Elle n'avait même pas de mot pour décrire cela. Concentrée sur cette espèce de sangsue, elle ne fit guère attention aux échanges jusqu'aux derniers propos de Jehanne.

Permission d'aller chercher mes affaires Lieutenant ?!?!
J'ai une flasque de calva moi...


Euh...non, non, tu es bien là, pour une fois que tu as une tenue militaire.
Je vais aller chercher le tonnelet ramené tout à l'heure.


Ombeline se rendit bien compte du regard enflammé que jetait son voisin sur Jehanne.

Pas mal foutue le poulpe, qu'en penses tu?

Chacun ses gouts. Je note qu'elle ne t'indiffère pas elle.

Vexée, était la jeune femme, assurément. Elle fusilla du regard Jehanne alors que Lou s'en allait chercher un alcool.

Hum Majoie ou Jehanne, une de vous deux peut elle lui tenir son truc que je verse l'alcool dessus.
Majoie vous devriez peut être enlevé votre jupon car j'ai peur que le vieux bouge et que vous ne soyez éclaboussée.


La jeune femme leva les prunelles au ciel. Décidément, songea-t-elle.

Moiiiiiiiiiiii moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Jehanne se jeta à genoux près du vioc, rudement empressée.

Mais peut-être que Dame Majoie ne voudra pas que...
J'peux goûter de votre alcool Lieutenant avant que... enfin si Dame Majoie me laisse lui tenir... pour me donner du courage quoi...


Accordé Jeh mais ne vide pas le tonneau. Il te faut avoir les idées claires pour réussir cette opération délicate.

Poussez-vous !
Vous n'allez pas gaspiller ce breuvage Jehanne, je crois que vous en avez assez fait !
Je ne serai pas étonnée que vous l'ayez mis en cet état.


Ombeline s'agenouilla près de Rufus.

Je vais m'occuper personnellement de cette manipulation délicate, après tout, c'est mon employé le plus fidèle !







Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 11:54

Chacun ses gouts. Je note qu'elle ne t'indiffère pas elle.

color=indigo]Bah faut être honnête, elle n'est pas mal roulée.[/color]

Quelle ne fut pas sa surprise de vois se précipiter vers Rufus.

Poussez-vous !
Vous n'allez pas gaspiller ce breuvage Jehanne, je crois que vous en avez assez fait !
Je ne serai pas étonnée que vous l'ayez mis en cet état.


Ombeline s'agenouilla près de Rufus.

Je vais m'occuper personnellement de cette manipulation délicate, après tout, c'est mon employé le plus fidèle !

Lou manqua de s'étrangler.

Qu'il soit un employé fidèle, je le conçois mais de là à prendre son.....zozio dans la main, il y a une marge quand même?
Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 12:06

La Vicomtesse venait d'envoyer valdinguer sa Dame de compagnie les fesses dans l'herbe avant qu'elle n'eut le temps de se pousser... quelle sauvagerie quand même... et tous ça pour tripoter l'Rufus !
Jehanne faillit grogner, d'ailleurs en quoi serait-elle responsable de l'attirance de cette sangsue pour l'intendant ?!?!
Mais elle se retint à la dernière seconde, repensant au tonnelet qu'elle crut un instant pouvoir gouter...


Même pas une lichette ? murmurât-elle sur un ton implorant, tout en regardant le tonnelet qui lui faisait tant envie.
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 92
ville/duché : Artois
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 13:07

Alors que la jeune femme était agenouillée près de son Intendant, elle vit Jehanne chavirer dans l'herbe. Elle haussa les épaules.

Même pas une lichette ?

Cela risque d'empirer votre état ! Regardez-vous donc, vous venez de chavirer, on ne se comment là. Enfin si, j'ai ma petite idée. L'alcool encore et ça avant de se baigner !!! Inconsciente !!!
Alors, je n'ose imaginer ce que donnerait une larmichette comme vous dîtes à vous enfiler ... A moins que vous désiriez ardemment que votre Lieutenant vous prenne en ses bras ... après votre petite excursion sous marine, je commence sacrément à me poser des questions sur vos pulsions et objectif.


Ses prunelles ne cillèrent pas d'un cil.

Qu'il soit un employé fidèle, je le conçois mais de là à prendre son.....zozio dans la main, il y a une marge quand même?

Ah, mais je fais cela surtout pour le sauver de cette harpie qui ne tient pas sur ses guiboles et surtout qu'on en finisse.
A ce rythme, nous y serons encore demain. C'est un geste salutaire ... et ne crois pas que j'y prenne plaisir moi, en ce genre de privautés avec un autre ... raison MEDICALE, messire Leportel.


Petit plissement de nez.
Froncement de sourcils.
C'était dit !
Elle déchira un bout de son jupon, et enroula sa main dedans ... Pas question, d'être en contact direct non plus ... Elle l'aimait bien, mais quand même ! Son minois arbora une légère grimace, quand avec un petit bâton, elle déplaça le service trois pièces.
Et qu'elle plaça un commentaire.


L'eau ça fait rudement gonfler ... je n'aurai pas cru du tout.
Étrange ...


Pause marquée

Quoiqu'il me semble avoir entendu dire que les noyés subissaient des gonflements anormaux, qui parfois les faisaient doubler, voir tripler de volume.




Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 13:53

Même pas une lichette ?

Cela risque d'empirer votre état ! Regardez-vous donc, vous venez de chavirer, on ne se comment là. Enfin si, j'ai ma petite idée. L'alcool encore et ça avant de se baigner !!! Inconsciente !!!
Alors, je n'ose imaginer ce que donnerait une larmichette comme vous dîtes à vous enfiler ... A moins que vous désiriez ardemment que votre Lieutenant vous prenne en ses bras ... après votre petite excursion sous marine, je commence sacrément à me poser des questions sur vos pulsions et objectif.


Ah nan, je ne la ramène pas jusqu'à la salle de bal en la portant.

Ah, mais je fais cela surtout pour le sauver de cette harpie qui ne tient pas sur ses guiboles et surtout qu'on en finisse.
A ce rythme, nous y serons encore demain. C'est un geste salutaire ... et ne crois pas que j'y prenne plaisir moi, en ce genre de privautés avec un autre ... raison MEDICALE, messire Leportel.


Mouais raison médicale. J'aimerai bien être médicalisé aussi, moi.

Plissement de nez.
Froncement de sourcils.
Puis, elle déchira un bout de son jupon, et enroula sa main dedans.
Il sourit en voyant qu'elle bougeait le service avec un bâton.


L'eau ça fait rudement gonfler ... je n'aurai pas cru du tout.
Étrange ...

Quoiqu'il me semble avoir entendu dire que les noyés subissaient des gonflements anormaux, qui parfois les faisaient doubler, voir tripler de volume.

Etait ce un pique lancé par la vicomtesse concernant ses attributs?
Ca tombait bien, la vue des corps nus ne laissant pas insensible cette partie de son corps, il se leva, posa le tonnelet et baissa ses braies, montrant une belle levée de drapeau comme au fort.


Pffff.....il n'y a pas besoin d'eau ou de se noyer pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 92
ville/duché : Artois
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 15:27

Et d'un tract,voilà que Lou fait une démonstration au yeux de son attirail. Elle le savait peu pudique mais là ...

Pffff.....il n'y a pas besoin d'eau ou de se noyer pour ça.

Ombeline se mordit la lèvre pour ne pas manifester à corps et à cris son mécontentement de le voir réaliser un tel déballage public. De surcroit, il semblait y prendre un réel plaisir ... chose flagrante au vu de l'étendard dressé ... contrairement à elle, qui devait tenir le service trois pièces de son Intendant à bout de doigts et de bâton. Elle douta encore plus de lui faire un tel effet elle-même. Fort différent de caractère, si doute devait y avoir, ce dernier n'avait plus de raison d'être. Elle se racla la gorge, resta silencieuse, regard fixé sur sur le visage cyanosé du pauvre Rufus. Elle se maudit de s'être laissée aller à son envie de baignade et le reste, tout cela au final était de sa faute ... sans cela, ils n'en seraient pas là. Il avait fallu qu'elle prenne déjà beaucoup sur elle-même pour lui faire plaisir ainsi, elle si pudique, si ... Un léger soupir s'extirpa de ses lèvres. Elle aurait pu rire de la situation, si elle avait plus confiance en elle-même mais tel n'était point le cas et pis la situation était grave !!! Rufus poussait peut-être son dernier soupir ou risquait de perdre ce qui faisait de lui un homme, qui sait, après tout.

Bien, si tu souhaitais prouver à ces femmes que tu étais aussi bien affublé qu'un étalon de qualité, et qu'elles deux ne t'indiffèrent pas, c'est chose faite ... . Je suis étonnée que tu en aies ressenti le besoin, mais soit. Mesdames, profitez-en ... bien que j'aimerai que ne vous y attardiez point trop ...voyez-vous, celui que je tiens entre ses doigts risque lui de ne plus avoir l'occasion de servir à qui que ce soit. Point certaine, que cet homme ne s'en remette si tel était le cas.
Adoncque, si nous revenions au sujet principal avant que Rufus ne rende l'âme ou perde son attribut de mâle ... Je vous en prie, il est grand temps de lui venir en aide là.






Dernière édition par Ombeline le Mer 18 Jan - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 15:43

Bien, si tu souhaitais prouver à ces femmes que tu étais aussi bien affublé qu'un étalon de qualité, et qu'elles deux ne t'indiffères pas, c'est chose faite ... . Je suis étonnée que tu aies ressenti le besoin, mais soit. Mesdames, profitez-en ... bien que j'aimerai que ne vous y attardiez point trop ...voyez-vous, celui que je tiens entre ses doigts risque lui de ne plus avoir l'occasion de servir à qui que ce soit. Point certaine, que cet homme ne s'en remette si tel était le cas.
Adoncque, si nous revenions au sujet principal avant que Rufus ne rende l'âme ou perde son attribut de mâle ... Je vous en prie, il est grand temps de lui venir en aide là.


Ah oui, revenons à notre sangsue.
Arrêtes donc de trembler Omby, le bâton bouge et il fait bouger son truc. Après tu t'étonnes que cela grossisse.


Il se baissa pour reprendre le tonnelet.

Attention, je verse.
Il va hurler le pépère. Hi, hi.


Le liquide commença à se déverser sur la bestiole.
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 92
ville/duché : Artois
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 16:29

Ah oui, revenons à notre sangsue.
Arrêtes donc de trembler Omby, le bâton bouge et il fait bouger son truc. Après tu t'étonnes que cela grossisse.


Ben voyons ! Ta vue flanche, sans doute dû à ton état. Je ne tremble pas mais si cela te sied, je peux m'occuper plus assidument de mon fidèle Intendant .. après tout avec toutes les bontés qu'il nous rend, peut-être que cela serait somme toute chose naturelle.

Alors qu'il se pencha afin de reprendre le tonnelet, elle l'entendit ajouter.

Attention, je verse.
Il va hurler le pépère. Hi, hi.


Verse donc au lieu de badiner ... Jehanne !!! Cessez de bailler aux corneilles, rendez-vous utile !!! Coincez vite quelque chose dans la bouche de Rufus afin qu'il morde à pleine dent et évite d'avaler sa langue sous l'effet de la douleur.

Regard vers Majoie.

Il risque tout d'même d'avoir des séquelles.


Dernière édition par Ombeline le Mer 18 Jan - 16:54, édité 1 fois (Raison : coquille ortho)
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 16:47

Ben voyons ! Ta vue flanche, sans doute dû à ton état. Je ne tremble pas mais si cela te sied, je peux m'occuper plus assidument de mon fidèle Intendant .. après tout avec toutes les bontés qu'il nous rend, peut-être que cela serait somme toute chose naturelle.

Rho...ça serait donner du foin à des cochons.

Verse donc au lieu de badiner ... Jehanne !!! Cessez de bailler aux corneilles,rendez-vous utile !!! Coincer vite quelque chose dans la bouche de Rufus afin qu'il morde à pleine dent et évite d'avaler sa langue sous l'effet de la douleur.

Ah bah s'il pouvait l'avaler ça lui éviterait de sortir des âneries à chaque fois.


Omby regarda vers Majoie.

Il risque tout d'même d'avoir des séquelles.

Bah au pire ça tombera tout seul. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 18:39

Jehanne secoua la tête et ferma la bouche. Non pas qu'elle baillait aux corneilles non non !
Elle était juste en admiration devant l'étalon Vicomtale... c'est qu'elle ne l'avait pas vraiment vu sous l'eau, mais là, pas de doute, Jehanne préférait de loin ce spectacle à celui de la sangsue suçotante !

Bêtement, elle cloqua sa mimine sur la bouche de l'intendant pour ne pas l'entendre hurler au moment fatidique...
essayant de se concentrer sur autre chose que sur la dernière vision idyllique du Lieutenant.
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Mer 18 Jan - 23:32

Voyant Jehanne poser sa main sur la bouche du vioc.

Ca va Jehanne, vous n'allez pas tourner de l'oeil quand même?
Revenir en haut Aller en bas
Rufus

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 66
ville/duché : Artois
niveau/metier : Intendant, coursier, indispensable en somme au domaine d'Ytres
Humeur : joviale devant une belle plante
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Jeu 19 Jan - 1:06

Le pépère était dans les brumes mais brumes des plus délicieuses et voluptueuses. Il se sentait sur un petit nuage où douleur et plaisir ne faisaient qu'un et bonté d'mère songea le pépère, zety divin za ! Il crut même sentir une main caressante, sensuelle, piquante aussi sur son entrecuisse pour accompagner cette enivrante succion que lui prodiguait sans nulle doute l'une des plus gourmandes et avides bouches de l'une de ses admiratrices en quête de l'Apollon rufulesque. Un sourire de contentement arbora son visage bien que ce dernier manquait de plus en plus d'air. C'est qu'à force de se tendre, se tendre, se tendreeeeeeeeeeee, ben manquait de souffle le pépère ... l'explosion n'allait pas tarder aussi .. une question de microseconde et pis ses doigts qui se faufilaient en son bec ... lui donna plus d'ardeur, au point qu'un coup de bassin fut donné afin de montrer que toutes ses sensations ne le laissent pas du tout mais alors pas du tout insensible.

Soudain, une brulure atroce le sortir de ces nappes licencieuses ... Il serra les chicots fermement sur les doigts, avant de les recracher, gardant un gout de sang en bouche. Il se redressa en hurlant et bing, son bec buta dans quelque chose de plutôt dur ... Noeilnoeils ronds comme des soucoupes devant ce qui se pointait sous son nez justement ... Il en avait même arrêter de beugler ... ce quelque chose appartenait au Major ... Cauchemardesque ce réveil pour le pépère ... L'avait jamais vu de si près, et encore moins eu touché, senti ... Bondious, zavait plus où il en était là, le pépère. Et pis de nouveau, cette sensation paradisiaque ...bondioussssssss paupaul repartait à l'attaque !!! ... Qué que qui quoi le touchait ainsi ? Il pivota sa fiole mais bing, en plein dans le noeilnoeil, l'étendard du Major ... Il secoua la caboche pour remettre ses idées en place dans le pois chiche mais l'avait bien du mal en découvrant qui devait être cette fameuse bouche ...


Zety zimpenzable za !!!
Bonté d' mère patronneuuuuuuuuuuuuu


La douloureuse brûlure s'est bien vite envolée, surpassée par des pensées guère aristotéliciennes du pépère, de toute façon, les curetons pas son dada à lui. L'orgie qu'il se planifiait dans sa caboche ça par contre, ça l'émoustillait rudement le pépère. Les pouliches étaient déjà prêtes !!! Même le eu ... Avalage d'un gros glaire dans le gosier ... impensable, même le Major avait envie du pépère !!!

Douzement, douzement, y'en aura pour tout l'monde ... zety pour zur d' zur, le vaillant Ruru va s'donner !!!
Eu par contre zety pozzible l'major zety pas ma tazze de calva za ... même zavec za tignazze, j'aurai d'mal za zonger za zune donzelle.
Faudra pas trop m'en vouloir hein, zety préfère l'fion des pouliches, m'enfin comme on dit mon gars zun fion zety zun fion zaprès tout. Oh Bonté d' mère, zety l' paradisssssssssssssssssssssss !!!


L'avait retrouvé une forme olympique le pépère.

Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Jeu 19 Jan - 13:41

Jehanne faillit répondre au Lieutenant que la vision d'hommes nus n'avait pas tendance à la faire tourner de l'oeil bien au contraire, même si pour éviter les foudres de la Vicomtesse, elle avait détourné son regard sur les magnifiques attributs de Majoie, mais soudain... une douleur intense l'envahit...
Alors que Rufus venait de recracher ce qui restait de sa main, la soldate s'écarta d'un bond en hurlant !


BOUGRE D'ÂNE !!!
FOETUS DE CRABE !!!!!
CANNIBAL !!!!!!!


M'a bouffé les doigts c't'abruti...


Et Jehanne secoua sa pauvre mimine endolorie tout en faisant une danse de circonstance, sautillant sur place et tournant sur elle-même, éclaboussant un peu tous le monde au passage par quelques gouttelettes de sang.

Me faut d'l'alcool pour désinfecter, j'vais attraper la ch'touille moi j'le sens !
Me faut d'l'alcool pour me remettre... je souffreuuuuuuuuuh...


C'est qu'un bon Capitaine de navire ne devait jamais perdre le cap !
Donc, elle gardait imprimée en elle cette irrésistible envie de goûter à ce tonnelet... quoiqu'en dise Ombeline !!!
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 97
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Ven 20 Jan - 18:12

L'alcool déversé fit son effet. Le vioc hurla, la bestiole tomba et le poulpe fut mordu à sang.
En se relevant brusquement, il vint heurter sa fierté qu'il avait oubliée de ranger.
L'intendant en remit une couche en venant mettre son oeil où il ne fallait pas.
Voulait il tirer un coup à l'oeil?
Pas le temps d'y réfléchir que :


Zety zimpenzable za !!!
Bonté d' mère patronneuuuuuuuuuuuuu


Douzement, douzement, y'en aura pour tout l'monde ... zety pour zur d' zur, le vaillant Ruru va s'donner !!!
Eu par contre zety pozzible l'major zety pas ma tazze de calva za ... même zavec za tignazze, j'aurai d'mal za zonger za zune donzelle.
Faudra pas trop m'en vouloir hein, zety préfère l'fion des pouliches, m'enfin comme on dit mon gars zun fion zety zun fion zaprès tout. Oh Bonté d' mère, zety l' paradisssssssssssssssssssssss !!!


Houlà, le regard du pépère et sa remise en forme n'annonçaient rien de bon.

BOUGRE D'ÂNE !!!
FOETUS DE CRABE !!!!!
CANNIBAL !!!!!!!


M'a bouffé les doigts c't'abruti...


Jehanne secoua sa main endolorie tout en faisant une dansr où elle dispersait quelquess gouttelettes de sang.

Me faut d'l'alcool pour désinfecter, j'vais attraper la ch'touille moi j'le sens !
Me faut d'l'alcool pour me remettre... je souffreuuuuuuuuuh...


Pour la calmer ou empirer les cris, Lou déversa un peu du contenu du tonnelet sur ses plaies.
Profitant qu'elle est là bouche bien ouverte, il lui en versa une bonne rasage.


Hum...Majoie ou Jehanne, l'une de vous peut elle s'installer sur le vieux afin de calmer ses ardeurs et le satisfaire car j'ai bien peur qu'il se mette à courir ensuite sur tout ce qui bouge.
Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Duel à L épée   Lun 23 Jan - 14:31

Jehanne faillit hurler de douleur quand Lou désinfecta sa main, mais seul un gargarisme suivi d'une déglutition difficile se fit entendre quand la Capitaine de navire eut, dans la foulée, la bouche pleine de... mirabelle ?!?!
Un peu calmée grâce à ce remède, Jehanne regarda le Lieutenant en dodelinant de la tête.


Hors de question que j'me fasse mordre une seconde fois !
C'est que Dame Majoie n'est pas très partageuse... c'est pas moi qui irait marcher sur ses plates-bandes...


Et Jehanne se recula, laissant la place à la Dame, tout en auscultant sa mimine et en zieutant le tonnelet qui avait un goût de reviens-y.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duel à L épée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Duel à L épée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» MTG : Duel Decks: Knights vs. Dragons
» Duel Decks: Elspeth vs. Tezzeret
» Duel Deck : Knights Vs Dragons
» Nitro Royale Heroine's Duel (Naomi)
» Le 5ème duel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASTEL DE LA FAMILLE DES REAUMONT_KADO'CH :: Archives Générales :: Duché de Pont à Mousson: Domaine de :: Archives-
Sauter vers: