En duo avec le jeu des royaumes renaissants
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de Reception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
marjolainne

avatar

Nombre de messages : 824
Age : 47
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Sam 18 Juin - 20:12

Marjolainne continua sa ronde des saluts et alla voir son amie Armael
je ne pensais pas que tu viendrez mais tu me voir ravie de te voir ,je suis sure que mon filleul de là haut nous regarde et doit se dire que tu as raison de sortir un peu.R egarde beaucoup de tes amis sont là et je suis sure que tous voudront te changer les idées

Elle lui fit un bisous et s éloigna ,elle venait d aperçevoir son amie LA MaréchaIe Impériale Erine de Sparte

Bonjour , je suis heureuse de vous accueillir dans notre demeure ,j espère que vous apprécierez votre soirée et les quelques jeux proposés.



au moment ou elle finissait sa phrase ,elle ouvrit grand les yeux et appercu Sacraî dans le plus simple des apparats entrain de l appeller
Je vous laisse Erine ,je heuuuu dois régler un souci

Enfin mon cher Sacrai ,mais que Faites vous dans cette tenue . Vous savez bien que c est une soirée habillée ,rhooo il est encore temps d aller dans une de nos chambre d amis et de vous changer ,personne n a l air de vous avoir remarqué

Marjolainne essaya de le cacher avec sa robe ,tout en le poussant gentillement vers la sortie de la salle. c est à ce momment là qu elle entendit crier
Citation :
Hou, hou, Marjolainne, nous sommes là...
beaucoup de têtes se tournèrent vers eux. Nayant pas le choix et ayant reconnu son amie Ombeline et sa famille ,elle laissa choir un sacraî et son bouquet et partit leur dire bonjour



bonjour omby contente que tu es pu venir ,le voyage n a pas été trop dur? je vois que ta famille s est agrandit tu me présente
Revenir en haut Aller en bas
Jade

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 22
ville/duché : Quelque part entre Autrey-lès-Gray, Blâmont, Châtenois ou Vittel !
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Sam 18 Juin - 21:29

Il y avait tant de gens qu'elle connaissait que la tête lui en tournait ! La main posée avec douceur sur le bras de Flavien, elle allait et venait au milieu de la foule, saluant diverses personnes avec qui elle avait travaillé ou échangé au Castel de Nancy... Duke, Bambou, Majoie, Henri, Barberine, Melodie, Isis, Ellebasi, Palogar, Armael, Zarha, Constance, Floche qui les salua amicalement de la main en pleine conversation, puis répondant aux salutations de Cleo... mais il y avait aussi d'autres connaissances lorraines, Diraak et Uriel qu'elle salua chaleureusement avant de faire de même avec les Comtois qu'elle connaissait Leonin et Imladris, ayant déjà prit des nouvelles de sa tante Erine dans la cour d'honneur. L'hôtesse se dirigea vers eux pour les accueillir et Jade accueillit avec émotion le message fait à l'endroit de Mun, convaincue que Flavien serait touché également.

Je vous remercie Marjolainne et je profiterai sûrement du confort d'une de vos méridiennes... J'en profite pour vous souhaiter un très joyeux anniversaire et vous remercier de votre invitation.

Elle avait remarqué la présence de Sa Grace Lisyane de Sainctes Eaux qu'elle venait de récemment rencontrée, elle se promit d'aller discuter avec elle mais avant, elle se dirigea vers Alexandria son homologue à la Chancellerie Aleçonnaise.

votre Excellence, comment allez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Léonin Monmouth



Nombre de messages : 10
Age : 36
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Sam 18 Juin - 23:08

Léonin avait offert son bras à Princesse et il l'avait suivi auprès du buffet. Il n'avait pas vu où se trouvait la bière dont il était un amateur éclairé maintenant. Il sourit en entendant une voix qu'il n'avait pas entendue depuis bien longtemps : Sacrai. Il devrait se retenir et éviter de faire ce qu'ils pouvaient avoir l'habitude de faire les jours où ils se retrouvaient. Ils devaient, l'un comme l'autre se tenir à carreaux devant autant de têtes couronnées. Même si Léonin avait déjà quelques titres, il n'était jamais très à l'aise dans de telles assemblées. Il sourit poliment à Marjolaine, n'osant pas dire un mot pour l'instant, puis, continuant leur chemin ils continuèrent leur discussion.

Et bien moi c'est justement sa soeur Melodie. Je l'ai connue il y a très longtemps, lorsque j'avais été Capitaine. Et depuis on a gardé d'excellent contacts et on se revoyait régulièrement. Alors, me voila.


Puis il prit une choppe qu'on lui tendait.

Et bien ... Il y a eu tellement de choses ... Mais en fait ... Je ne me souviens plus exactement quand est-ce qu'on s'était vus pour la dernière fois, tu t'en souviens ? Ca me donnera une idée sur ce que je dois te raconter.

Il rit et trinquant, il sirota la bière qu'il trouvait appétissante.
Revenir en haut Aller en bas
Cleo92

avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 53
ville/duché : Toul/Lorraine
niveau/metier : Niv.3 , potager, blé, forgeron ...douanière/lieutenant,ex-maire de Toul, CAM, Bailli de Lorraine
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Sam 18 Juin - 23:10

Citation :
Je suis donc un cœur à prendre !

Ne vas pas me dire que tu es intéressée ?


La rouquine rendit son sourire à Palogar

attention que je te prenne au mot, mon ami de toujours !
Tu serez bien embêté .. hihi !
Mais pour l'instant, je ne cherche pas de mari .. garde ton coeur bien au chaud.
Un compagnon pour boire, pour danser .. je ne dis pas non


Cléo venait à peine de finir sa phrase qu'une blondinette leur sauta dessus ... disons plutot qu'elle sauta sur Palogar et la proposition qu'il venait de faire à son amie touloise. Mais la nouvelle venue avait de l'esprit et une assurance franche très fraiche pour la lorraine. Alors, la rouquine écouta la présentation longue comme un bras et de tout cela ne retint qu'une chose : la jeune femme se nommait Jehanne.

Bonsoir Dame Jehanne, je sais que je n'ai pas les attributs qui semblent attirer si vive attention mais je ne pense pas être invisible et comme vous avez eu la bonne idée en entamant un rapprochement Artois-Lorraine, je me permets de me présenter à mon tour
Baronne d'Adaincourt, Cléo de Reaumont Kado'ch, multi ex de multi postes mais on m'appelle plus simplement Cléo

Mais la rousse remarqua que la Jehanne ne quittait pas des yeux le corps musclé de son ami. Mi amusée mi curieuse de voir la suite des événements, elle décida aussi de favoriser les rapprochements inter duchés.

Ho ! mais j'allais oublier le principal ...
Bien qu'il soit assez grand le faire, voici, voilà ... elle aurait bien ponctué le geste théatral qu'elle fit de la main par un roulement de tambour mais là ce serait peut'tre trop ...
Sire Palogar de Toul, grand joueur de soule devant l'éternel, chef ou qq chose comme ça de l'assemblée ducale et officier de l'Ost lorrain entre autres choses ......
Vi, vous voyez un vrai soldat tout beau, tout fort, sentant bon le sable chaud ... parait-il ... et doté d'une qualité ho! combien importante .... il est surtout libre comme le vent !


La coquine ne put s'empêcher de rire devant la mine de Palogar ... alors, elle se pencha vers lui et murmura à son oreille

Dis-moi capitaine tu vas pas te défiler !
Le siege de cette citadelle n'est déjà plus à faire et moi, je me consolerais ... sniff, sniff ... promis ! j'irai me noyer dans un tonneau de mirabelle ..


Elle finit son conseil par un rire cristallin joyeux ... oui, il était bon de revenir au monde des vivants et elle savait que HK serait fier de les voir rire ainsi son ami Palogar et sa rousse.


Revenir en haut Aller en bas
Erine de Sparte

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 0:09

Regard circulaire de la Marquise qui commençait à observer les invités présents. Certains visages lui étaient familiers, sa vieille amie Sewen était présente, elle la salua du regard avant de se replonger dans ses contemplations. Mais c'était sans compter ce que Brienne ajouta; il y avait une invasion d'artésiens mais ce qui capta son attention, c'était la façon dont elle parlait d'une vicomtesse.

Que dites-vous, mon amie ? Une vicomtesse aux pieds nus ? Mendiante de Franche-Comté ? Mais de qui parlez-vous donc ? répliqua-t-elle à Sa Garce alors que cette dernière enchaîna sur Gnia. Elle accueillit tout de même avec complicité et malice le regard de Maltea qui jouait les innocentes sur le pourquoi de son surnom. Le jeune duc ne savait pas encore à qui, il avait affaire mais il allait le découvrir assez vite. Et c'est sur cette pensée que la marquise chercha du regard un serviteur afin qu'il lui présente un verre. Autant mené l'utile à l'agréable. C'est à ce moment là que la duchesse de Ligny vint la saluer.

Le Bonjour, très chère. Mes félicitations pour votre anniversaire. Cette réception est très appréciable. Rétorqua-t-elle alors que ses lèvres ourlées repartirent à l’assaut du contenu de son verre
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 102
ville/duché : Béarn/Champagne
Humeur : Ebouriffée
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 0:21

Un regard autour de lui.... Maltea était bien occupée avec un poisson apparemment bien ferré, quelques très rares visages connus sans plus, puis le reste n'était qu'inconnus, des gens étranges, des rires, des discussions.
Que faisait il ici à s'ennuyer au milieu de ces gens.

Ses pensées repartirent vers un ruisseau après une course à cheval, le bruit de l'eau, le premier galet sautant avec désinvolture pour atterrir sur l'autre rive, suivi quelques instants après par un autre. Les rires qui avaient suivi, les confidences, les mots simples et vrais. Beaucoup de choses étaient arrivées depuis mars. Trop peut être.
Profitant que la jeune femme qui était venu le trouver semblait perdue dans ses pensées, il attrapa un verre et franchit la porte qui donnait sans doute sur le jardin. Un peu d'air lui ferait du bien avant de partir.
Revenir en haut Aller en bas
http://grenierarchives.xooit.fr/index.php
palogar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 48
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 0:40

Quelque peu surpris de l'interruption de la jeune demoiselle qui venait de l'aborder ainsi, Palogar allait néanmoins répondre mais Cléo le devança.
Il écouta en réprimant un rire qu'il avait peine à contrôler. Décidément son amie avait le don pour mettre une ambiance joyeuse alors même qu'elle venait de lui annoncer une bien funeste nouvelle.

Madame - fit-il en s'inclinant légèrement vers Jehanne de Calais -, je dois dire que l'on ne m'a jamais abordé ainsi. Palogar adressa un regard amusé à son amie puis à la jeune dame qui venait de s'immiscer dans leur discussion. Mais n'écoutez pas trop mon amie la baronne d'Adaincourt : elle a le chic pour embellir quelque peu les choses.
Se tournant vers Cléo : je ne suis plus désormais que simple parlementaire au sein de l'Assemblée Ducale. J'ai abandonné la présidence depuis plusieurs mois déjà. Quand à mon grade au sein de l'armée, je ne suis nullement officier mais simple homme du rang.
Se retournant vers Jehanne de Calais en riant : pour ce qui est d'être beau, fort et de sentir le sable chaud... ma foi je vous laisse juge !
Se tournant de nouveau vers Cléo : et au fait qu'elle est-elle cette qualité hautement importante dont je suis doté ? que je sache...

Voyant un laquais passé avec un plateau, Palogar se permit de le décharger de quelques verres. Il en tendit un à son amie Cléo puis un à la belle inconnue qui l'avait si ouvertement abordé.

Vous allez bien boire un verre avec nous Dame Jehanne ? et m'en dire un peu plus sur ce qui vous fait m'accoster ainsi. - il allait rire de nouveau - Les bateaux en Artois seraient-ils à ce point dépourvus d'hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
roseau

avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 60
ville/duché : toul
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 3:04

Enfin ,ROSEAU de Réaumont Kadoc'h avait trouvé la salle de réception.Il faut dire que pour lui ce fut un long périple ,depuis son acceptation .Il passa par les cuisines ,le voyage lui avait donné grande faim,,le voyage lui avait aussi donné grande soif.En fait,il avait plus soif que faim,et comme les caves du château de ligny abritaient des crus qui dataient de jules césar,des vosnés romanés,et romanée conti entre autres,il ne pu se soumettre à l'obligation de les apprécier,le sommelier était un nouveau venu,et Roseau connaissait tout les nouveaux venus ,LUI .Avant de rejoindre la grande foule il alla se reposer dans la chambre de sa sœurette adorée,Bambounette comme dis son amie Cléo;AH ils en ont fait du chemin cette petite fille perdue et ce gamin abandonné par ses parents partis retrouver dieu pour y vivre un amour éternel.
L'amour ,la considération,le respect,ils l'ont trouvé car BAMBOU a retrouvé sa mère,sa vraie mère et il est venu ,car,il doit rendre hommage à cette grande dame,MARJOLAINNE qui a eu le courage ,de faire de sa pauvre personne un des siens.
IL tenait aussi à embrasser sa tante Mélodie .

Il était ,gêné,embarrassé,toutes ces personnes qui faisaient maintenant de sa famille.
Ils avaient tant de titres,de médailles,mérités ,sans aucun doutes.
Il reconnut parmi l'assemblée beaucoup de ses proches et fidèles.
Des cousins ,des oncles,des amis en fait .

il voulut un moment les citer,mais ceux qu'il appréciait et qui l'appréciaient se reconnaitraient.
Il ,se sentait bien et très a sa place ,mais avait un remords,ah si il avait pu emmener un vagabond,un mineur ,un pauvre être qui cherche sa voie ,il regarda l'assemblée,tous ces nobles,combien de ceux qui sont là vont accorder leur confiance à celui qui ce soir travaille dans la mine pour payer tout ce faste.
Mais bon à quoi bon cracher dans la soupe,buvons un coup tous ensemble ,à marjolainne, à sa sœur jumelle.
J'ai ramené quelques bouteilles pour aussi profiter de l'occasion pour "arroser ma promotion en tant que nantis"




Dernière édition par roseau le Dim 19 Juin - 4:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ombeline

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 92
ville/duché : Artois
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 4:29

Rho...quelqu'un a le droit de l'appeler et pas moi, c'est trop z'inzuste.
Bah! je ne vais pas me gêner non plus.

Hou, hou, Marjolainne, nous sommes là...


La Vicomtesse vira à l’écarlate, tirant sur la manche de son homme … tout en susurrant des réprimandes à son intention.

Saperlipopette, es-tu fou ? Voyons, ça ne se fait point … D’ici qu’on nous fasse rendre gorge pour un tel tapage, après tout nous ne connaissons point les coutumes lorraines … Ils pourraient être sanguins les autotochones … Dire que je voulais une entrée discrète et que nous nous fondions dans le décor, nous voila bien. Pffffffffff … Ah ça alors …

M’am, déstresse, déstresse. Y’a pas à tortiller d’traviole, après tout, hein dis, tu voulais lui causer à ton amie, ben pap a pris taureaux par les cornes, hein, au moins pas d’chichi et..

Nathy ! Il suffit, il suffit ! Ton langage, ton langage ! Ohhhhhhhh …. Je te l’ai déjà dis. A quoi te servent tes leçons avec une préceptrice si c’est pour ergoter comme un charretier ! Qui plus est en public. Je veux, non j’exige jeune damoiseau de la tenue et en tout ce jour.

Grumphhh

Et pas de regard en biais avec Lou, je te vois venir ha hum en tentant de m’amadouer par son intermédiaire. Politesse et courtoisie sont de rigueurs.

M’am, t’es vraiment casse-

Suffit !


Regard noir de la mère vers son fils, qui finit par battre en retraite, et baisser la caboche, une envie soudaine de contempler ses galoches … possible ou pas … Marmonnements ombilinesques … Regard vers Jehanne qui sautillait comme un cabri à côté … Ha hum … déjà une personne haute comme trois pommes, enfin un peu plus^^, à canaliser, sans doute une seconde aussi au programme, songea-t-elle tout en mirant Jehanne. … Les propos de sa dame de compagnie lui confirmèrent que ses craintes n’étaient point infondées, bien que craintes était un bien grand mot pour la situation actuelle.

Y'a des lorrains célibataires ici ???
Vous croyez qu'ils valent le détour ?


Ah tiens, je ne pensais point que vous contentiez que du détour, ma chère … Je ne sais pas mais hum je vous imaginais lancer de suite les hostilités, prendre d’assaut la tour, et établir votre siège sur place, ne laissant aucun répit à l’adversaire jusqu’à ce qu’il abdique. … Des fois, j’ai de saugrenues idées …

Petits rires discrets de la Vicomtesse … Elle jeta toutefois des coups à sa Dame de compagnie et constata non sans étonnement que cette dernière contemplait déjà la foule, prête déjà à partir en chasse. Ses dires confirmèrent la chose.

Tendez bien l’esgourde, vous devrez vite le savoir … et pis sinon, certains gestes chez les célibataires ne trompent point, n’est-il pas ?

dit-elle en tournant de nouveau vers elle … enfin nan, le vide plutôt … cette dernière avait déjà décarrée ! Léger coup de coude vers son compagnon.

Te rends-tu compte, elle est déjà à l’affût !
Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu’elle va ferrer un poisson d’ici peu … En tout cas, sa présence ne sera certainement pas sous les signes de la discrétion.


bonjour omby contente que tu es pu venir ,le voyage n a pas été trop dur? je vois que ta famille s est agrandit tu me présente.

Curiosité somme toute féminine, la jeune femme espionnait les faits et gestes de sa Dame de Compagnie qui semble-t-il avait trouvé un groupe pour discutailler, et surtout un homme du moins d’ici, c’est ce qui lui semblait. Qu’elle ne fut pas sa surprise d’entendre une voix familière l’interpeller et surtout si proche … Elle tressaillit et fit volte face, se retrouvant devant une superbe femme d’une trentaine d’années, vêtue somptueusement. Avec la fuite de Jehanne, elle en avait oublié les sottises de Lou … Forcément, Marjo avait accouru. Ses pommettes rosirent de nouveau à ce récent souvenir.

Oh, quelle joie de te revoir Marjolainne !

Cela fait si longtemps, bien trop même ! Je suis confuse, vraiment … eu enfin, point nos habitudes d’apostropher ainsi les gens comme ça, surtout en public … vraiment désolé si nous t’avons mise dans l’embarras.


Elle lui fit la bise, ainsi qu’une chaleureuse accolade puis entama les présentations.

Alors, que je te présente tout ce petit monde. Comme tu l’as si bien deviné, c’est ma petite famille. Voici Nathanaël, mon fils d’une dizaine d’années déjà et qui n’en fait qu’à sa tête, se prenant pour un homme mais qui a encore bien des choses à apprendre… enfin ça dépend de quoi, ses esgourdes, des fois trainent là où je préfèrerai pas.

Rires de la jeune femme … Ronchonnades du fiston.

B'jour M'dame, en-chan-tée.

Son comparse de jeu, Killian qui est aussi mon filleul dont j’ai la charge depuis le décès de sa mère, il fait partie de notre famille à présent.

dit-elle en ébouriffant familièrement la chevelure du garçonnet. Ensuite, elle enlaça la taille de son compagnon et caressa la joue du bébé, tenu par ce dernier.

Et celui qui a su ravir mon cœur, et me redonner le goût à bien des choses en ce bas monde, Leportel dict Lou, mon compagnon depuis hum un peu plus d’une année maintenant. Et notre fille, Gwanaëlle, née en ce printemps.

Ha hum, manque à l’appel sa future marraine, Jehanne mais je crois qu’elle a trouvé bien meilleure compagnie que nous ce soir.


Dit-elle sous un ton espiègle en la désignant discrètement à Marjolainne. Elle sentit les regards de sa petite troupe sur elle. Avait-elle oublié quelque chose ? Ha hum …

Et hum, Marjolainne donc, une amie de piouffff longue date comme je vous ai dis durant la route menant en Lorraine.

Elle enchaina.

J’ai cru comprendre que tu avais prévu bon nombre d’animations. Quelle bonne idée ! Cela permettra de faire plus facilement connaissance avec les uns et les autres … car je dois dire que je connais peu de monde icelieu ou alors point assez dirais-je. Mais au fait, cette tenue te va à ravir. Serais-tu une adepte toi aussi de l’atelier des Doigts d’or, je crois y reconnaitre la touche de l’une de leur couturière ?
Rooo, et pis je parle, je parle ... et ne te laisse point placer un mot.
Que deviens-tu ?
Comment te portes-tu ?

Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 96
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 9:01

Malgré sa manière peu conventionnelle de s'être manifesté, l'hôtesse dés lieux vint les saluer.

Omby présenta sa troupe et enchaîna :

Et hum, Marjolainne donc, une amie de piouffff longue date comme je vous ai dis durant la route menant en Lorraine.


Pas du tout dans son style, mais Lou fit une courbette et un baise main de grande classe. Cela compenserait peut-être sa manière de se faire remarquer.

Ravi de vous rencontrer. Mon ange ne m'avait pas dit que vous étiez de Piouffff; une ville lorraine que je n'ai pas la chance de connaître mais si toute la gente féminine est aussi ravissante que vous cela doit être un plaisir de s'y rendre.
Je vous demande de m'excuser mais je vais vous laisser quelques instants, juste le temps de canaliser une personne qui serait capable, de par sa maladresse, mettre le feu au sens propre comme au figuré à ce merveilleux endroit.


Alors que la vicomtesse se renseignait sur le bien vivre de Marjolainne, Lou retrouva le petit groupe où Jehanne s'était incrustée.


Il les salua d'un signe de tête et se présenta en toute simplicité par son surnom, Lou.


Alors Jehanne, on me trompe déjà, à peine arrivée?
Soyez sur vos gardes sire, cette charmante personne est capable de vous mettre à feu et à sang ce domaine ainsi que toute la Lorraine en très peu de temps ainsi que d'accepter une dizaine de demandes en épousailles..
C'est une croqueuse d'hommes qui possède d'ailleurs le titre très envié de don juan au féminin en Artois ce qui vous laisse imaginer de l'excellente soirée qu'elle est susceptible de vous octroyer.
Sinon, Jehanne essaye de ne point trop boire avant le tir à l'arc, il serait dommage de transpercer quelques invités lors de ce divertissement......


Dernière édition par leportel62 le Dim 19 Juin - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leg_DiCesarini

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 65
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 13:25

Citation :
Ainsi donc les poulets de Bresse ont le bec dur et les mollets fermes... mais vous pouvez aussi rajouter qu'il leur en faut peu pour pousser des cris d'extases.... je me demande ce que ça doit être lorsque....

Leg sourit, et droit dans ses bottes, le regard bien planté dans celui de son angélique :


« Ah sachez que mon organe fait référence dans mes duchés …..et que beaucoup voudrait avoir le mesme, et j’avoues humblement que le Tout Puissant m’a bien gasté sur ce plan la …. »


Sans autre précision, les yeux pétillants de malice


« … Quelle doux surnom pour vostre suzeraine ….. Et que le vostre me fait des picotements le long de ma colonne ….Douce et aimante je n’en doute point …..Tout comme moi d’ailleurs ! Adonc permettez de vous nommer mon Angélique …cela vous ira a ravir ….Garce est pour le commun de vos conquestes…et je ne suis pas d’un commun, mais de haut vol a la limite…comme l’oiseau de proie que je ressens en ma modeste personne …. Et n’ayez crainte je ne suis pas attiré par les atours masculins de vostre ami le Seigneur d’étampes …..quoique !!!!!"

En disant cela , le Legounet se prit l’Angélique Garce par la taille et rapprochant son corps contre le sien :


« Ainsi il y a concours de poème prévu …..oserais-je en coucher un , a défaut d’autre chose pour l’instant ….sur parchemin en vostre honneur et le déclamer ? Diantre et corne bouc ….pourquoi point !!! »
Revenir en haut Aller en bas
roseau

avatar

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 60
ville/duché : toul
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 15:30

Citation :
Y'a des lorrains célibataires ici ???
Vous croyez qu'ils valent le détour ?

Eh bien regardez moi!
Vous comprendrez vite que non seulement ils valent le détour ,mais aussi un petit tour!

Je peux me permettre de baiser votre main et de vous offrir un verre de ce divin nectar qu'on appelle eau de vie de mirabelle ici en lorraine.


Roseau ne pouvait s'empêcher de quitter des yeux le regard envoutant que possédait cette charmante personne
Revenir en haut Aller en bas
Cleo92

avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 53
ville/duché : Toul/Lorraine
niveau/metier : Niv.3 , potager, blé, forgeron ...douanière/lieutenant,ex-maire de Toul, CAM, Bailli de Lorraine
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 15:43


Cléo prit délicatement entre ses longs doigts fins le galbe rebondi du calice rempli du breuvage enivrant que lui tendait courtoisement Palogar ... mais la rousse avait d'autres préoccupations, de biens troubles pensées que ses gestes un peu trop lents avouaient à tout bon observateur.
En effet, elle avait ressenti l'écho de sa voix vibrante au creux de ses reins ... elle se cambra un peu plus, redressa son petit petit nez altier, mais la fière ne se retournerait pas .. non pas encore .. elle savait pertinemment qu'il l'avait vu .. son regard comme un souffle chaud faisait frissonner la peau satinée de l'ovale de son épaule dénudée. Agacée de sa réaction hypodermique, la touloise tenta de la chasser de la paume de main comme on chasse une abeille curieuse attirée par le miel ..... mais rien n'y faisait ... elle allait enfouir son joli petit nez dans la coupe de vin, y noyer son embarras et ainsi dissimuler son trouble quand heureusement un jeune homme vint se joindre à leur petit groupe.

Citation :
Alors Jehanne, on me trompe déjà, à peine arrivée?
..............

Un certain Lou, ami de notre chasseresse artésienne, vint les rejoindre et se présenta d'un ton fort léger qui cachait assez bien sa nature jalouse ... tiens ça lui rappelait qq'un ... ainsi délivrée pour l'instant de son troublant "souci", la rousse s'empressa d'accueillir le jeune homme comme il convient.
Sachant la nature humaine trouver l'herbe du voisin souvent plus verte que la sienne, elle s'appuya un peu plus contre Palogar et rencherit;


Mon ami est trop modeste ! .... ou bien ne serais-je pas objective ?
Pourtant je le connais bien ... tenez, il a une prédilection pour les dames de compagnie comme je l'ai pour les hommes de bonne compagnie.... héhé ..


Du plateau encore à portée de main, elle saisit un verre et le tendit à Sire Lou avec un grand sourire

Enchantée, Lou Tout Simplement, je suis Cléo et voilà Sire Palogar ...
je n'aurais pas imaginer rencontrer ici autre que lorrain et c'est très agréable d'échanger ... points de vue, mots courtois .... n'est-ce pas ?


Mais non !! le voilà !! tous ses efforts à bas ! Cléo fit semblant de ne pas en faire état et se mordit la lèvre pour ne pas répondre au nouvel arrivant





Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 36
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 22:26

Constance arrêta de scruter tout le monde quand Marjolaine vint la saluer.

ravie de te voir ici ,je pensais que tu serais plongé dans un dossier au conseil^^
Et bien tu vois il m'a fallu du temps mais me voila. Je peux dégager du temps pour les amies, surtout les nouvelles amies. Mais où est ta soeur?
Dire que moi je n'ai rien organisé...


Marjolaine salua ensuite Henri qui s'adressa ensuite à la "Conseillère sans poste".

Bonjour Constance, comment allez-vous? Je suis bien content de vous voir. Je n'ai pas eu le temps de vous féliciter pour votre réélection au Conseil ducal.
Bonjour Henri. Je me porte bien et vous même? Vous voila de retour en Lorraine ou simplement de passage.
Merci pour vos félicitations.
C'est un plaisir pour moi aussi de vous revoir. Vous pourrez me raconter vos voyages...



Tout en attendant ses réponses Constance regardait les invités. Elle fit un sourire compatissant à Armael, elle avait appris le décès de Melrick alors qu'elle était dans leur taverne.

Elle cru reconnaître certains visages : Sacraï, Ombeline, Grenat... Il faudrait qu'elle prenne le temps de les approcher pour voir si ses yeux ou sa mémoire lui jouait des tours.

Elle fit un sourire à la Duchesse, son amie Floche, elle la saluerait plus tard. Elle vit Palogar cela faisait un moment qu'elle ne l'avait pas vu, depuis qu'il n'était plus Président de l'Assemblée Ducale ils ne croisaient plus beaucoup.

Elle sourit en voyant Cléo, elle ne l'avait pas vue depuis son retour en Lorraine bien qu'elle ait rencontré "son souvenir de voyage". Elle vit arriver Roseau et pensa aux constructions d’hôtels nancéens.

Elle tourna enfin son regard vers Henri, se demandant s'il avait remarqué ses sourires envers les invités.
Revenir en haut Aller en bas
palogar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 48
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 23:18

Une croqueuse d'hommes ? - fit-il à l'adresse de Jehanne avec un regard malicieux alors que le nouvel arrivant qui s'était présenté sous le nom de Lou (était-ce son nom d'ailleurs ou un diminutif ?) venait de le mettre en garde - Bigre. Il faut que je fasse attention alors.

Ah ah, en plus vous tirez ... à l'arc voulais-je dire bien sûr ?
J'allais justement essayer moi-même. Vous m'accompagnez ? Toi aussi Cléo bien sûr. J'ai moultes questions à te poser. Sans compter que connaissant ton bon cœur, tu ne vas pas me laisser en si grand danger
- fit-il avec un gros sourire à l'attention de Jehanne.

Avalant d'un trait le verre qu'il n'avait pas encore goûté, Palogar se dirigea vers le stand de tir.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
ville/duché : Champagne
niveau/metier : Duchesse de Brienne, Duchesse de Rethel, Baronne de Beaufort, Dame de Menneville
Humeur : Jamais au beau fixe
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Dim 19 Juin - 23:42

Petit mouvement de la tête alors qu'elle l'écoutait avec attention.... parlait il de son organe vocal ou de celui situé sous la ceinture? Quoiqu'il en soit, la duchesse testerait les deux afin d'être sure et certaine... ceci dit en ne testant que celui sous la ceinture, elle aurait une démonstration de celui situé bien plus haut... oui voilà, cette façon de procéder lui ferait gagner du temps!
Son regard se fit aussi pétillant que celui de son vis à vis alors qu'elle lui soufflait réponse.


Je verrais cela, ma curiosité maintenant piquée à vif doit être comblée mon cher! Par contre, pas l'Angélique! Ça me fait penser à la vache charolaise..... une duchesse de Bourgogne contre qui j'ai une dent, c'est son prénom et je ne lui ressemble nullement, plutôt mourir d'ailleurs!

Ah non, ça c'était au dessus de ces forces... être comparée à cette nunuche sans esprit... beurk. Alors que la conversation revenait sur les atours d'Aimelin...

Hum, c'est vrai qu'il était fort élégant pour cette réception... d'ailleurs où est il? Je ne le vois plus? Aurait il trouvait conquête à butiner en les jardins du domaine? ...

Sa question resta en suspens alors que le duc la prenait par la taille en rapprochant dangereusement son corps du sien, ce qui éveillait les sens de la duchesse au sang chaud... sa voix rendue légèrement rauque par l'excitation de la situation se fit entendre...

Pour l'instant en effet, mais chaque chose en son temps, le désir ça se cultive... tout comme votre organe s'entretient non? Cependant il m'amuserait de vous voir à l'oeuvre... je parle du poème bien entendu...

Petit rire de gorge avant de répondre à Erine en baissant le ton.... elle n'appréciait peut-être pas la femme, mais il n'était pas nécessaire non plus d'en faire étalage.

La vicomtesse aux pieds nus... une noble, ancienne duchesse d'Artois s'étant exilée en empire à qui j'ai donné ce surnom... vieille histoire ne valant point d'être racontée, elle fait partie du passé et je pense qu'elle serait gênante pour cette femme, et ce même si je ne l'apprécie guère. Il y a des choses qui n'étant plus d'actualité, doivent rester dans le placard. Je deviens trop bonne avec les années, quel dommage.

Petit clin d'oeil à la marquise avant de déposer son regard sur l'assemblée, cherchant Aimelin ... Mais où avait il bien pu passer celui là?
Revenir en haut Aller en bas
Valric Gambiani deValrose

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 30
Date d'inscription : 13/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 0:02

Il regardait autours... Bon la plupart des gens qu,il ne connaissait point et pour une fois pas pour faire changement, il n'était pas des plus empressé à socialiser... Sa fille étant avec eux, il gardait un oeil de près et sa femme elle papotait un peu çà et là mais bon il n'y avait pas grand chose à signaler. Il reconnu un homme qui fréquentait les campement de joutes comme sa femme et lui, un hôchement de tête en guise de salutations puis rapidement on l'interpella... Il haussa un sourcil à la mention "ténébreux"... C'était là le genre de qualificatif que ce donnait certains pour avoir l'air de quelque chose... Quant au Gambiani, il trouvait un peu ridicule que l'on se surnomme soi-même "le ténébreux"... m'enfin! Un sourire alors qu'il rapportait son attention vers l'interlocutrice et un hôchement de tête polie.

Enchanté tout pareillement, Valentin Ricclot Gambiani de Valrose si je puis être utile. Vraiment, il y a bon nombre d'invités aujourd'hui mais j'espère que vous trouverez le temps de nous réinviter pour que nous puissions apprendre à nous connaître sans le va et vient des convives. Je vous laisse voir à vos invités, j'imagine qu'ils souhaitent tous vous rencontrer!

Il passa sa main aux hanches de sa femme alors qu'elle demandait à Aimelin s'il s'ennuyait... À son tour il lui chuchotta à l'oreille.

Me amor? Y'a pas un coin tranquille où on peut se sauver?

Il plongea son regard dans le siens lui offrant un sourire charmant, ses pensées tournées dans l'idée de passer simplement du temps ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
ellebasi

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 36
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 0:25

Ella sourit à son beau frere et à Constance les lassa seul et vit une tête rousse et sourit sa fesait un moment qu'elle l'avait pas vu depuis quelle était parti en voyage je la verrais apres ..
Marchant lentement disant bonjour à ce qu'elle croisait certain des visage inconnus et continua jusqu'au buffet ,prit une part de gâteaux ma gourmandise ..

Se tournant et parcouru la salle des yeux à la recherche de ses amies vit loin Isis et préféra rester un peu seule pour réfléchir en parcourant les dernier mètre qu'il restait vers la porte du jardin ..
Ouvrant la porte et fut saisi de la tiédeur de la nuit s'assoit près d'un banc et mes pensée m'amena loin de d'ici pourquoi en est arrivé la en soupirant ..
N'ayant pas l'habitude de laisser les enfants à la maison avec leur gouvernante et se dit qu'elle irait prendre congé et partir en se levant ..
Sentant la fatigue se faire sentir il était tant
Revenir en haut Aller en bas
jehanne66

avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 49
ville/duché : Artois
niveau/metier : niveau 2 - Forgeronne et Maître au fort de Calais.
Humeur : Déplorable parfois, massacrante souvent ! ^^
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 2:32

Jehanne salua d’un signe de tête la rivale rouquine qui ronchonnait alors que la soldate ne lui avait même pas marché sur les pieds pour l’évincer !
Peut-être avait elle bien fait de résister à la tentation… marcher sur les pieds d’une baronne, cela pouvait créer un incident diplomatique entre l’Artois et la Lorraine…
Puis c’était ce beau mâle qui l’intéressait elle, pas cette Cléo aussi jolie soit-elle !
Jehanne écouta attentivement la présentation de ce Sire et sautillait de joie à chaque point commun.


Oh la soule !!!
J’y ai joué aussi dans l’équipe d’Amiens !
J’ai des techniques très particulières pour avoir le dessus sur l’adversaire.
La technique de l’effeuillage ou celle moins usité de l’hypnose, mais j’avoue qu’avec l’Epo, l’élixir pour poutrer, nos adversaires n’avaient pas vraiment de chance de gagner…

Oh… officier de l’Ost lorrain… mais moi aussi je suis… enfin sous-officier seulement…dans l’Ost artésienne !

Ohhhhhh libre comme le vent !
Quelle joie !!!


Polagor prit enfin la parole et Jehanne soupira d’aise quand il avoua n’être que simple soldat. Enfin un point où elle aurait le dessus !
Elle se pencha légèrement pour humer son odeur… se renifla un peu…


A vue de nez, vous ne sentez pas la marée Sire !

Jehanne se débarrassa rapidement de son premier verre et attrapa celui que lui tendait cet homme délicieux malgré qu’il ne sentait pas le sable chaud, et fit une mine déconfite quand il lui rappela la dure vie de Capitaine de navire.

Vous ne croyez pas si bien dire quant au manque d’hommes à bord.
Si vous saviez comme le temps parait long quand on est seule en pleine mer, et qu’on ne pose les pieds sur la terre ferme que quelques jours par mois.
Dans la marine Sire, on accoste tous sans faire de détail dans ces cas là !!!


Allons bon… le Lieutenant venait lui casser son coup alors qu’elle tentait l’approche de la pauvre femme esseulée…
Encore heureux qu’il n’ait parlé que de son titre de coquine d’Artois et qu’il ait oublié ceux de pitre et de soiffarde !
Il lui fallait rattraper la sauce avant qu’elle ne tourne !!!


Je vous présente le Lieutenant Leportel, le compagnon de la Vicomtesse de Fruges.

Ne vous inquiétez pas Lieutenant, vous savez fort bien que je tire beaucoup mieux quand j’ai bu !


Allez… la rouquine qui pensait échanger des mots courtois maintenant… avec Lou… elle avait de l’espoir !
Mais Jehanne n’eut pas le temps de la dissuader d’aller plus loin qu’un Sire se présenta à elle…
Elle se dépêcha de s’enfiler son verre pour le poser et savourer le doux contact de son baiser sur sa main.
C’était noël !!! Deux hommes et deux verres en un rien de temps !!!
Jehanne s’empressa de gouter au divin nectar… ça la changeait du calva !


Sire, ce breuvage est une pure merveille !!!

Jehanne dévisageait le nouveau venu en souriant, quand Palogar attira son attention en faisant de l’humour au sujet du tir à l’arc.

Je vous suis Sire, et n’ayez crainte, je ne tue que très rarement mes adversaires lors de tournois !

Se tournant vers l’homme à la mirabelle,

Vous venez avec nous Sire ?!?!
C’est que j’aurais bien besoin de votre petit remontant pendant la compétition moi…


Jehanne emboita le pas de palogar pour ne pas se perdre...
Revenir en haut Aller en bas
leportel62

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 96
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 11:48

Nous allons te surv...rejoindre Jehanne. Bien que je préfère largement l'épée, je vais essayer ce que tu fais bander à merveille à l'académie.

Je te regarderai tirer ton ou tes coups pour m'instruire un peu. Un peu d'instruction ne me fera pas de mal.


Se rapprochant de Jehanne :

Si tu pouvais nous les épuiser tous avec le tir, ça ne serait pas mal du tout mais pitié, surtout si tu pratiques des attouch.... euh des rapprochements ne nous déclenche pas une guerre.]

Il retourna prés de son ange alors que la petite dormait toujours paisiblement dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
marjolainne

avatar

Nombre de messages : 824
Age : 47
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 11:57

Marjolainne se tourna vers tout le monde et demanda un peu d attention.

DEPUIS 2 JOURS les premeirs jeux ont été affichés dans les salles à cotés si cela interresse quelques invités d y participer ,je pense que nous devrions nous divertir . Mercredi nous devrions avoir deux autres jeux la course de sac animer par Notre chere Lavania et aussi un duel à l épée, mais en attendant vous pouvez vous defouler au tir à l arc et si vous etes insipré faire le concours de poèmes

Marjolainne n avait pas voulu trop crié et espéra que tout le monde avait entendu

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marjolainne

avatar

Nombre de messages : 824
Age : 47
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 12:24

Citation :
Rooo, et pis je parle, je parle ... et ne te laisse point placer un mot.
Que deviens-tu ?
Comment te portes-tu ?

Marjolainne sourit

Je vais bien ,mn fils vient d avoir 1 an il est encore féneant et ne veux pas se lever mais j espere bien que son oncle Raishar va reussir à en faire un homme^^
Pour oublier mon chagrin depuis la mort de son père Regnwer ,je me suis remise dans la politique.
en attendant de refaire ma vie j espere bien me trouver un petit casse croute si tu vois ce que je veux dire

Marjolainne éclata de rire

tu ne m en voudra pas si je t abandonne un moment mais j ai vu quelqu un peux etre le "casse croute"sortir sur la terrasse


Marjolainne qui avait grand soif après avoir saluer tout ses amis et famille ,prit un verre et décida d aller rejoindre le sieur Aimelin qui s était retiré sur la terrasse

Alors on essayé de me fausser compagnie messire

Marjolainne souriante lui tendit un verre
Revenir en haut Aller en bas
Killian

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 33
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 12:39

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Killian qui avait choisis ses beaux vêtements préférés, était planqué derrière sa marraine comme a son habitude au début de chaque cérémonie, ce n'est que lorsqu'elle le présenta a la dite Marjolainne qu'il daigna se montrer, et se rappelant les leçons de Sylvine s'inclina légèrement :

Enchanté Madame, comme vous la dis ma Marraine ze me nomme Killian, z'ai 6 ans.
Ze crois avoir que nous sommes réunis pour votre anniversaire, permettez moi donc de vous le souhaiter le meilleur du monde.


Puis il se redressa sourie, et toujours accrocher a sa marraine la regarda savoir si c’était bon, mais déjà cette dernière harcelait de question son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 102
ville/duché : Béarn/Champagne
Humeur : Ebouriffée
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 12:56

[Sur la terrasse]

Alors on essayé de me fausser compagnie messire

La voix lui fit tourner la tête alors qu'il regardait les jardins en bas de la terrasse. La Duchesse en personne venait vers lui, il fallait afficher un sourire. Il prit le verre qu'elle lui tendait et inclina le buste.

merci bien Duchesse.. j'espère que vous m'accompagnez pour boire je n'aime pas boire seul

Petit sourire taquin en levant son verre vers elle et en goûtant une première gorgée tout en l'observant. Ils avaient pu discuter à Brienne, mais il ne la connaissait que peu, hormis par son physique bien agréable à regarder, il fallait bien l'avouer. Mais le jeune lieutenant trouvait bon nombre de femmes bien jolies.

Il jeta un oeil par dessus l'épaule ducale, pour répondre à sa question, avant de laisser ses mirettes grises croiser les siennes.


vous avez grand nombre d'invités, et ne connaissant personne, j'ai préféré venir prendre l'air d'autant que vos jardins sont agréables à l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://grenierarchives.xooit.fr/index.php
Rufus

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 66
ville/duché : Artois
niveau/metier : Intendant, coursier, indispensable en somme au domaine d'Ytres
Humeur : joviale devant une belle plante
Date d'inscription : 17/06/2011

MessageSujet: Re: Salle de Reception   Lun 20 Juin - 13:49

[Dans les couloirs ... face à face avec SACRAI]

Le pépère revenait des écuries un brin débraillé, et quelques brindilles de foin dans ses cheveux gominés à la graisse d’oie. Les paluches encombrées des paquets de la patronne, ainsi qu’un bouquet de fleurs qui de toute évidence venait de connaître la dure vie sur un champ de bataille, il convoyait d’un bon pas rufulesque, vers la salle des ripailles et de la bombance … pestant comme à son accoutumée … L’intendant de la mesnée d’Ytres&Fruges et ccie laissait dans son sillage des pétales tous ratatinés … Il croisa un homme en un affublement bien bien léger, bouquet en main lui aussi. Arrivé à la hauteur de SACRAI, il se racla la gorge, extirpa le glaire qui obstruait son gosier … ce qui eut pour effet de lâcher une magnifique chose visqueuse et verdâtre sur le dallage des lieux, à quelques pouces des norteils de Sacrai. … Après un énième raclement de gorge, d’une voix caverneuse, il lui adressa la parole.

Ben foutr’dieu, mon gars, zety qué j’penzai que l’monde ferait bonne chière mais bontè d’mère quand j’ faisais la nique za la patronneu sur l’histoire d’l’orgie, j’penzai pas zen être zi près d’l’embut que moua. Zety zadoncques zune orgie party, ben mortecouille, zety za m’intérezze que za moua.

Il lui adresse un magnifique clin d’œil bien appuyé, enfin ça avait l’air surtout d’un gars qui avait un truc coincé dans la mirette et lui donnait un air bien benêt, ce qui ne changeait point de l’habitude … enfin pour le bonhomme, il venait d’adresser un clin d’œil complice entre VRAIS mâles et en profita d’une main pour remonter le service trois pièces dans les braies qui descendaient un brin.

Zalors dis moua mon gars, tes pâquerettes là, tu crois qu’on pourrait zaccorder nos mandolines nous deux ? Tou vois, j’ai eu comme qué dirait zun zoucis zavec les miennes d’paquerettes là. Et zety qué ma patronneu risque d’faire encore des gorges chaudes zen voyant za. J’zerai grand zeigneur moua et pis d’une grand’ mansuétude, j’ai pas l’mémoire d’un poiscail mourru pas comme certain guignol quoi ou major qué s'acoquine zavec ma bien bien zaimée patronneuuu, m’enfin d’ze genre là quoi.

Nouveau clin d’œil appuyé à l’intention de SACRAI.

M'prézente zau fait messious l’nudiste, j’zuizze l'grand Hildago d'zes dame,s l'grand Don Juan d'or d'Artois … Le vaillant Etalon dont toutes les donzelles rêvent, Rufus de Fruges, d'Ytres et d'Avesnes les Bapaune en perzonne ! Et oui, mon gars zety moua touzza !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de Reception   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de Reception
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ouverture de la salle d'armes
» Salle Neo-Arcadia
» Briefing de la Mission 00D14 ( Salle de brief du Blue Touch) ( Adj Freeman, Ost, La Firebirds)
» La Salle impériale
» Quels jeux aimeriez vous voir dans une salle d'arcade?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CASTEL DE LA FAMILLE DES REAUMONT_KADO'CH :: Archives Générales :: Duché de Pont à Mousson: Domaine de :: Archives-
Sauter vers: